Présentation

  • : Soins Naturels Alternatifs pour le cancer
  • : Tous les Soins Naturels alternatifs pour le cancer et autres maladies
  • Contact

Recherche

Pages

4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 07:38

PREVENTIF CANCER

 

VERITES SUR LE CANCER

                                                                                            PRENDRE SA SANTE EN MAIN

  

Un cancer ne peut se développer uniquement que sur un terrain acide (contrairement a ce qui a été dit).


De plus, L'acidose raccourcit les télomères, qui ont un rôle protecteur pour nos gènes.


Causes principales du cancer

 

Dans toutes les pathologies cancéreuses, l'on retrouve toujours:

 

Intoxication aux métaux lourds + maladie de Lyme + pollution électromagnétique, extrême acidose, télomères raccourcis.  

 

Pour vivre, notre organisme fabrique de l'acidité, cette acidité est éliminée par l'urine, la transpiration, et surtout la respiration, à chaque expiration nous éliminons de l'acide.


La maladie de Lyme est le plus gros pourvoyeur d'acidité.

 

Les pollutions électro-magnétiques acidifient notre organisme.


Toute émotion génère un stress, le type d'émotion va déterminer la localisation de la tumeur cancéreuse, mais ce qui permet à la tumeur de proliférer est l'acidose engendrée par l'émotion.


Tout stress se traduit par une acidification, être pressé de faire un travail, c'est déjà un stress.


Or l'acidité raccourcit les télomères, et ouvre ainsi la porte à toutes sortes de pathologies, y compris le cancer.


EXPLICATIONS:

.

Ces explications ne se prétendent pas du niveau de spécialistes et experts qui maîtrisent un langage médical et des démonstrations élaborées en qualité de biologie moléculaire, mais ont la simplicité d'observation des processus du Vivant en y considérant avec respect tous les plans, autant la mécanique physiologique qu'énergétique et vibratoire, car l'un ne bouge pas sans l'autre.

 

Présentation des télomères:

 

Les télomères, du grec telos (fin) et meros (partie)? constituent la structure coiffant l'extrémité du double brin d'ADN des chromosomes.


Les chromosomes sont faits de filaments d'ADN, généralement en forme de X. Ces filaments d'ADN sont eux-mêmes formés d'acides aminés, qu'on appelle des «nucléotides» qui contiennent les informations génétiques.


Or, l'ADN est une substance qui a tendance à se coller un peu partout, en particulier lorsque passe à proximité un autre bout d'ADN, ce qui cause ensuite des problèmes à la cellule qui peut dégénérer et devenir cancéreuse.


Pour éviter cela, chaque branche du X de nos chromosomes est ornée d'un capuchon protecteur, lui-même fait également de nucléotides, que l'on appelle «télomère».


Ces télomères protègent donc notre information génétique, au cœur de nos chromosomes, mais ils ont aussi une autre fonction importante: ils aident notre ADN à se répliquer plus facilement, pour permettre la division cellulaire, et donc la naissance d'une nouvelle cellule.


Plus nos télomères sont longs, mieux nos cellules sont protégées contre le risque de cancer, et plus elles peuvent se reproduire facilement et ainsi régénérer nos organes.


A chaque division cellulaire, nos télomères perdent quelques dizaines ou quelques centaines d'acides aminés. Les télomères humains sont programmés pour se raccourcir d’environ 100 paires de bases par division cellulaire.


Ce qui veut dire que, lorsque les années passent, nos télomères deviennent de plus en plus courts.


Nos cellules mettent de plus en plus de temps à se diviser, jusqu'à ne plus y parvenir du tout. Elles entrent «en sénescence», un terme médical poli pour dire qu'elles sont vieilles et rabougries. C'est alors que nous nous apercevons que nos organes vieillissent rapidement.


De plus, les télomères ont un rôle protecteur pour nos gènes. Lorsque nos télomères raccourcissent, notre matériel génétique est de moins en moins bien protégé. Augmente alors le risque de mutations anarchiques dans nos chromosomes, et le risque de cancer.


L'on a, en outre, observé que des télomères courts sont des facteurs de risque d’athérosclérose, d’hypertension, de maladie cardiovasculaire, d’Alzheimer, d’infections, de diabète, de fibrose, de syndrome métabolique, de cancers et influent sur la mortalité globale.


Les cellules indifférenciées:


Suite à la procréation, les cellules doivent se développer à une allure fantastique, l'on part de l'infiniment petit , pour arriver rapidement à un volume assez conséquent.


A ce stade les cellules sont appelée «indifférenciées», elle ne savent pas si elle vont servir à faire de la peau, des os, des yeux où le système nerveux, elles sont anaérobies (n'ont pas besoin d'oxygène pour vivre), immortelles, se développent et surtout les mitochondriales (usine autonome de fabrication d'énergie) utilisant du sucre pour fabriquer l'énergie nécessaire à la cellule.


A un certain stade de développement, ces cellules reçoivent leur programme, elles savent à quoi elles vont servir, cheveux, os où autre, elle sont alors appelées cellules «différenciées», elles sont mortelles, se développent dans un ordre pré établi, etsurtout ces cellules différenciées sont aérobies (ont besoin d'oxygène pour vivre) et donc utilisent l'oxygène à la place du sucre.

 

Une cellule normale (différenciée) a besoin d'oxygène pour vivre.


Une cellule cancérisée (indifférenciée) utilise le sucre à la place de l'oxygène.

Nous pouvons donc constater qu'il n'y a aucune différence entre une cellule indifférenciée et une cellule cancérisée, en fait, une cellule cancérisée n'est pas une cellule «malade» c'est une cellule redevenue indifférenciée qu'il s'agit de ramener à son métabolisme de cellule différenciée par l'intermédiaire du contrôle de l'acidité modifiant l'action mitochondriale et un renforcement de la télomère.


Le contenu de la cellule et le processus de cancérisation

 

Une cellule normale doit être constituée de 85% de potassium, du magnésium, du calcium et un peu de sodium.


Afin de lutter contre l'acidose, potassium, magnésium et calcium sont pompés, et vont servir à neutraliser l'acidose, du moins essayer, mais du coup, ces minéraux sont désintégrés, ils n'existent plus, ce vide engendré dans la cellule est comblé par le sodium, ce sel qui n'aurait jamais dû être rajouté dans la nourriture.


Le sodium a une affinité avec le fer, il va attirer le fer,on va trouver dans une cellule cancéreuse jusqu’à 100 fois plus de fer que dans une cellule normale.


Le fer est antagoniste du cuivre, il va chasser le cuivre, l'on ne trouve plus trace de cuivre dans la cellule.


Or étant donné que sans cuivre, l’oxygène ne peut pénétrer dans la cellule, il se trouve dans l'obligation de remplacer l’oxygène par le sucre, c'est le début de la cancérisation, la cellule va devenir anaérobie, immortelle, elle va se développer n'importe comment, en fait elle n'est pas malade, elle est simplement redevenue indifférenciée.

 


APPLICATION ET PRECAUTIONS:


Cellule/minéraux 

 

Le potassium, magnésium et calcium sont indissociables et incontournables dans le cancer afin de neutraliser l'acidose, mais ils ne devraient jamais êtres pris sans taurine, car la place de ces minéraux est dans la cellule, or c'est la taurine qui ouvre les portes de la cellule pour l'entrée des minéraux, prendre des minéraux sans taurine, c'est risquer une désorganisation totale et faire galoper la pathologie.


Prendre l'un de ces minéraux, sans prendre les 2 autres c'est aussi prendre le même risque.


La prise de calcium seul ou avec vitamine D peut provoquer:


Pic dans les articulations, bec de perroquet, hernies discales, ostéocondensante (fixation du calcium sur les os ou là où il n'en faut pas) ou pire calcification dans le cœur ou même dans le cerveau.


La prise de magnésium seul est très peu assimilée.

 


Fer


Le fer est l'oligo-élément le plus important dans l'organisme.


Il est une pièce maîtresse de l'hémoglobine des globules rouges et contribue directement au transport de l'oxygène dans la circulation sanguine. Sa carence provoque de l'anémie, accompagnée d'asthénie.

Dans une cellule cancérisée, l'on trouve jusqu’à 100 fois plus de fer que dans une cellule normale.


C’est la présence du sodium en excès et le manque de potassium et de magnésium, corrélés à l'inversion de phase attraction - répulsion qui permettent à une grande quantité de fer de pénétrer dans la cellule.


Le fer de l'organisme a été attiré en intra-cellulaire, de ce fait il y a quasi systématiquement manque de fer dans le sang, donc anémie.


A ce stade prendre du fer c'est faire galoper le cancer car la carence n'est qu'apparente, le fer n'est simplement pas à sa place, il est dans la cellule alors que sa place est plus appropriée en milieu sanguin.


Le fer est antagoniste du cuivre, il chasse donc le cuivre de la cellule qui va partir dans le milieu sanguin.


 

Cuivre


Le cuivre est un oligo-élément sans lequel la vie est impossible.


Il est nécessaire au bon fonctionnement de certains enzymes ayant un rôle dans la protection contre certaines substances toxiques appelées les radicaux libres. Il entre également dans la composition de plusieurs enzymes.

 

Dans une cellule cancérisée il n'y a plus trace de cuivre, l'on pourrait penser qu'à ce stade il faut prendre du cuivre, non, surtout pas, il n'irait pas dans la cellule colonisée par le fer, il resterait dans le sang alors qu'il y en a déjà trop, ce qui est très préjudiciable et désorganise tous les paramètres sanguins.


Cuivre / Oxygène

 

Le cuivre joue un rôle dans la synthèse de l'hémoglobine (protéine permettant le transport de l'oxygène dans le sang) et des cytochromes (pigments contenus dans la cellule et ayant un rôle essentiel dans la respiration cellulaire).


Le cuivre est indispensable a l'entrée de l'oxygène dans la cellule et à la bonne utilisation de l'oxygène.

 

 

QUE FAUT-IL FAIRE?

 

Nourriture à éviter

 

Tous les naturopathes de notre planète savent que consommer du sucre, sodium, fer, acides gras trans, produits laitiers et viandes, c'est faire galoper un cancer, ou préparer son cancer.


Éviter la consommation de sucre qui est le carburant de la cellule cancéreuse.


Éviter toute consommation de sodium.

 


Les émotions

 

 

A chaque émotion, immédiatement, prendre l'anti-acidose "potassium + magnésium + calcium + taurine".


 

Potassium, magnésium, calcium et taurine

 

Prendre potassium + magnésium + calcium + taurineces minéraux, grâce a la taurine, vont permettre à chaque composant de reprendre sa place initiale dans la cellule, le sodium va être chassé, le fer va partir n'étant plus retenu par le sodium et le cuivre va retourner dans la cellule. Quatre fois par jour pour les cancers avérés.


L'oxygène va ainsi pouvoir y pénétrer, les mitochondries pourront à nouveau utiliser l'oxygène au lieu du sucre et la cellule va redevenir différenciée.


Une supplémentation en cuivre ou en fer dans ce cas serait néfaste, car leur carence n’est qu’apparente: Ces métaux ne sont pas à leur place, et un apport supplémentaire ne fait qu’aggraver le problème.

 

 

Polarité électrique

 

Dans nos cellules, il devrait y avoir un courant électrique de 50 mil/wolt, le + à l'extérieur et le – à l'intérieur, ce qui serait un signe fort de bonne santé. Hulda Clark en parle.


Or, dès lors que les minéraux ont été remplacés par le sodium et fer, cette polarité c'est inversée, ce qui, bien évidemment, est la porte ouverte a toutes pathologies.

 

Tant que la polarité normale n'est pas rétablie, éviter toute consommation de cuivre et d'aliments et compléments alimentaires qui en contiennent.


Suite la prise de minéraux et donc à un rétablissement de la bonne polarité électrique de la cellule, consommer tout ce qui favorise l'oxygénation de la cellule tels que: Germanium, agar-agar, co-enzyme Q10, ail, boire ½ verre / jour d'eau additionnée de 1 goutte d'eau oxygénée à 1 volume. Mais, auparavant, assurez-vous bien que la normalité minérale et en cuivre est bien rétablie.

 

 

Anti-oxydant: La Vitamine C Naturelle

 

La prise d'antioxydants est incontournable dans la prévention de toutes pathologies, mais? c'est bien connu, trop d'anti-oxydants deviennent pro-oxydants.

 

L'acide ascorbique (chimique) est une véritable agression pour chacune de nos cellules.

 

La Vitamine C doit être exclusivement NATURELLE et de préférence BIO, et être prise tout au long de la journée.

 

Toutes les formes de Vitamine C sont acidifiantes, même La Vitamine C Naturelle.

 

Aussi n'en prendre en quantité conséquente qu'après avoir maîtrisé parfaitement l'acidose.

 

L'on peut aussi prendre de la vitamine C tamponnée (alacalinisée).

 


Télomères et Astragale

 

L'acidose étant la cause du raccourcissement des télomère, il est logique de commencer l'astragale afin de rallonger les télomères, seulement après avoir maîtrisé parfaitement l'acidose.


Idem pour le coté «réveil des cellules souches» par l'astragale, ce serait une erreur de procéder à ce réveil tant que l'on n'a pas correctement maîtrise l'équilibre acido-basique et procédé a une détoxication des métaux lourds et éradication de Lyme.

 


W- fi = Cancer

 

Un très grand nombre de personnes pensent ne pas avoir de wi-fi ou pensent à tort qu'elle est désactivée, dans tous les cas où il y a une «box» il y a wi-fi sauf si cette box date de plus de 4 années.


Dans bien des cas elle est active alors que l'utilisateur pense qu'elle est désactivée, par exemple, il suffit de faire «reset» sur le téléphone et automatiquement la wi-fi se réactive, ou, tout simplement, de redémarrer l'ordinateur.


Avoir une «box» a moins de 2 mètres = cancer assuré a échéance, qui sera, bien entendu, différente d'une personne à une autre, mais, hélas, le résultat est garanti pour tous.


On peut remplacer le wi-fi par le «CPL». Les ondes au lieu de passer dans l'air, passent dans les fils électriques, c'est quand même nocif mais bien moins.


Cependant même avec un CPL il faut couper un petit fil sous la box afin d’être certain que la wi-fi ne se réactive pas automatiquement. Si cette opération de couper le petit fil n'est pas faite, alors, obligatoirement il y aura, un jour ou l'autre, réactivation de la w- fi.


Avec une wi-fi active, inutile de tenir compte des recommandations de ce dossier.


 Wi FI = SUICIDE.

 

 

Four à micro - ondes, plaques à induction...

 

La littérature ne manque pas au sujet de la nocivité avérée de ces technologies à sortir prioritairement des cuisines.


 

CONCLUSION

 

Désactiver la Wi - Fi.

 

Éliminer Lyme (argent colloïdal ou ionisé, 10 à12 jours de prise).

 

Éliminer le mercure ( sélénium organique) seulement après avoir éradiqué lyme.

 

Éliminer le nickel et aluminium: (histidine) 4 à 6 semaines.

 

Éliminer l'acidose ( potassium, magnésium, calcium, taurine).

 

Enlever les déchets dans la cellule (métacure).

 

Rallonger les télomères (astragale) 10 jours après (métacure)

 

Éviter ou diminuer: Les acides gras trans (tout ce qui est graisses, huiles trop cuites, tout ce qui est caramélisé brûlé, hydrogéné, fumé).

 

Éviter ou diminuer: sucre, sel, fer, viandes, produits laitiers.

 

Se complémenter en anti-oxydants dont Vitamine C NATURELLE bio

 

Oméga 3 + oméga 7 + acide hyaluronique.

 

Prendre des prébiotiques et pro-biotiques: (vinaigre de cidre bio, Régulat).

 

 

Avertissement: Dossier transmis à titre purement informatif et éducatif. Si vous êtes malade veuillez consulter un médecin ou un professionnel de santé reconnu.


.

Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 16:18

 

Un livre sur le cancer de la Doctoresse Clark

aussi en français!

 

Il a déjà été plusieurs fois question de la Doctoresse Hulda Clark sur cancer-soinsalternatifs.over-blog.com, car elle a beaucoup travaillé sur le cancer (pas moins de quatre gros livres de plus de six cents pages consacrés à la prévention et à la guérison du cancer) en affirmant clairement qu'il est depuis lors possible de le traiter (ce que l'on fait depuis longtemps) mais aussi et surtout qu'il est même possible de le guérir.

 

Malheureusement sur les sept gros livres qu'elle a écrits (plus un recueil de "recettes"; un autre livre posthume est encore annoncé), deux seulement sont présentement traduits en français ("La Cure de toutes les maladies" et le "Manuel du Syncromètre"). C'est pourquoi l'annonce de la prochaine parution en français de son tout premier livre "La Cure de tous les cancers" (1993), consacré au cancer , est, pour beaucoup et à maints égards, une excellente nouvelle, surtout si l'on songe que la dernière biographie du quatrième volume de Pierre Lance sur les "Savants maudits et chercheurs exclus" est précisément consacrée à Hulda Clark. De même, Ty Bollinger en parle dans son best-seller "Cancer - Sortez de la boîte", recensant les meilleurs traitement alternatifs contre le cancer.

 

Alors pourquoi trois autres livres sur le sujet si l'essentiel se trouve déjà dans le premier? Sur les trois autres livres deux d'entre eux - et ce n'est pas rien! - traitent en particulier de la prévention. Le troisième - qui est, en fait, le deuxième - est consacré à "La Cure de tous les cancers avancés", car s'il est relativement "facile" de soigner et de guérir un cancer débutant, les moyens à mettre en œuvre pour guérir - car selon Hulda Clark, si ce qu'il faut est fait, c'est encore tout à fait possible! - de guérir un cancer avancé sont beaucoup plus considérables!

 

Dès ce premier livre l'essentiel de la "Méthode Clark" pour venir à bout de n'importe quel cancer est donc offert à tous et chacun, en parfaite harmonie avec la philosophie du "Self Health" (autoguérison) chère à Hulda Clark. Il convient donc de vivement se réjouir de la prochaine mise à disponibilité de ce livre - très intéressant pour tout le monde et pas seulement pour les personnes malades! -, facile et même captivant à lire, pour les lecteurs francophones, car, dans sa très grande simplicité, l'explication fournie par Hulda Clark sur l'origine du cancer et sur les moyens de recouvrer la santé n'en est pas moins des plus originales!

 

 

 

Parution en langue française du livre

«La cure de tous les cancers»

du Docteur Hulda Clark

 

 

Un événement! Depuis longtemps attendu! Et pas seulement pour les personnes immédiatement directement concernées! Car, alors que les statistiques affirment que, dans les pays «modernes», actuellement plus d'une femme sur trois et près d'un homme sur deux développeront un cancer au cours de leur vie, qui n'est pas concerné? Qui, sans parler de lui ou d'elle-même, n'a pas un parent, un proche, un ami ou plusieurs qui a ou a eu - ou aura - un cancer? Combien de célébrités disparaissent elles-mêmes quotidiennement dans le monde, suite à un cancer?


En 1970 le président américain Richard Nixon avait promis qu'en y consacrant le même budget qu'à la recherche spatiale, grâce à la recherche américaine, en 1980 le cancer serait éradiqué. Depuis une quarantaine d'années ont passé et la situation est bien pire qu'en 1970. Un film retrace l'histoire de ce lamentable échec: «La guerre contre le cancer». Certes, le cancer est une maladie (comme pratiquement toutes les maladies, en fait) «multi-factorielle», certes le cancer a des causes psychiques, certes le cancer a des causes environnementales - et la détérioration progressive de l'environnement est certainement largement responsable de l'accroissement du nombre des cas dans les pays «développés» -, mais pourquoi la «science» se montre-t-elle aussi impuissante à soigner efficacement ce fléau?


À ce sujet, précisément dans le livre «La Cure de tous les cancers», en 1993, Hulda Clark, promotrice du «Self Health» [«La santé par soi-même»], écrit:


«La société humaine cherche à découvrir l'origine du cancer depuis un siècle et elle n'y est pas parvenue, alors que:

  • la mission a été confiée à la fine fleur de nos chercheurs dans les domaines académique, médical et industriel;
  • ils avaient des contrats et possédaient un monopole;
  • ils disposaient d'incroyables fonds.

Étant donné que la véritable cause du cancer pourrait bien avoir été découverte par une personne ordinaire raisonnablement intelligente, laquelle a fait des études secondaires et disposé de peu de moyens, si seulement la loi le permet, j'incite la société à retirer la confiance, les avantages et les ressources qu'elle a accordés aux institutions sus-nommées pour ouvrir le champ d'investigation relatif à l'amélioration de la santé aux non-professionnels qui se consacrent à cette tâche


Et elle ajoute:


«De la même façon que nous jouissons de la liberté de choisir les solutions religieuses qui nous paraissent les mieux adaptées à notre bien-être spirituel, nous devons absolument être LIBRES de faire de même pour ce qui est de notre bien-être physique


La Liberté religieuse, existant théoriquement dans les constitutions des différents états, doit pourtant souvent, elle aussi, dans certains pays, dans les faits, être conquise de haute lutte. La liberté de se soigner comme on le ressent en fait aussi partie.


Et Hulda Clark ajoute encore:


«Je crois qu'il est immoral de retenir les malades en otage.

Il faut mettre un terme à cette pratique
fondamentalement contraire à l'éthique.»


«Cela ne relève pas que de la moralité. Il y a aussi un aspect pratique à cette question. Il serait beaucoup plus profitable à la société d'aider les malades à rapidement recouvrer la santé afin de leur permettre de participer à nouveau au plus vite à la productivité. Une société en bonne santé nous est à chacun des plus bénéfiques. De la même façon, une société malade nous cause un tort considérable, même si elle se trouve aux antipodes.


Avec ce livre, j'espère livrer le plus de secrets possible sur l'origine et la guérison de tous les cancers, en faisant passer la vérité avant les «préoccupations professionnelles».


L'espèce humaine ne peut plus se permettre de faire de la maladie une source de profit, une affaire qui rapporte. La possibilité de voyager dans tous les coins du globe ramène notre planète à la taille d'un jardin. Si nous voulons garder le nôtre propre, les voisins doivent veiller à ce que le leur demeure également en parfait état. Il en va de même pour ce qui est de protéger notre corps des virus, bactéries et autres parasites. Nous devons tous échapper à leur emprise. Le concept étroit d'une santé réservée à un corps professionnel limité est dépassé.


Pour moi, ce livre est un cadeau que je fais à l'humanité. Je m'engage devant le public et le secteur privé de la communauté médicale à ne pas supprimer cette information, mais à la répandre, sans me soucier des embarras ou des inconvénients inhérents à la simplicité et à la nouveauté de la cure.


Mon seul critère est que cet ouvrage satisfasse votre exigence en matière de vérité.»


Et avant d'être prêt à découvrir la vérité biologique au sujet du cancer (car il y a certainement aussi des choses à comprendre sur le plan psychique, mais ce n'est fondamentalement pas le propos de Hulda Clark) il importe de déjà se débarrasser des idées fausses:


«Depuis bien des années, nous croyons tous que le cancer est différent des autres maladies. Pour nous, le cancer fait penser à un terrible incendie, impossible à éteindre, une fois qu'il s'est déclaré. En conséquence, il faut le retirer par ablation ou l'irradier à mort, ou encore détruire chimiquement toutes les cellules cancéreuses du corps puisque celui-ci ne pourra plus jamais redevenir normal. Rien ne saurait être plus faux. Nous sommes également convaincus que des cancers de types différents, comme la leucémie ou le cancer du sein, ont des causes différentes. Faux également!»


Le livre de Hulda Clark n'est certes pas qu'un livre théorique, se bornant à expliquer les causes fondamentales du cancer et les moyens théoriques de le guérir - ce qui est déjà considérable! -, car ce livre contient aussi des cas concrets, soit quelque cent quarante histoires de personnes atteintes du cancer qui sont venues la consulter au cours de l'année 1992. Elle n'a pas trié les histoires pour ne retenir que celles qui finissent bien; elle a systématiquement raconté les histoires de tous ses client(e)s atteint(e)s du cancer venu(e)s la consulter d'une date à une autre. Elle a arrêté la narration pour pouvoir rédiger le livre lorsque, sur les cent quarante plus d'une centaine de patients ont été complètement guéris. Cela signifie donc que pour près d'une quarantaine de patients qui l'ont consultée soit elle n'a pas su la fin de l'histoire parce qu'elle ne les a pas revus et ils ne peuvent donc être comptabilisés dans les guérisons assurées soit les personnes n'ont pas guéri.


Pour ceux dont il est avéré qu'ils n'ont pas guéri la question se pose donc, bien sûr, de savoir pourquoi. Est-ce le protocole qui est en cause ou bien est-ce la personne malade qui n'a pas fait le protocole comme il aurait fallu le faire ? La réponse est toute simple. Il ne suffit pas de consulter une personne connaissant la marche à suivre pour guérir pour être guéri. Même s'il peut sembler contraignant, il faut aussi rigoureusement suivre le chemin indiqué, et là, soit par manque de conviction et d'engagement personnels soit pour des raisons familiales, personnelles, financières ou autres, les personnes malades ne l'ont pas fait ou pas suffisamment, de sorte que la guérison ne pouvait s'ensuivre. Lire un livre ou consulter un thérapeute parfaitement au fait de son art, même si c'est un point de départ incontournable, ne suffit donc pas, il faut encore et surtout mettre en pratique ce qui est dit dans le livre ou par le thérapeute, car, bien évidemment, seule la mise en pratique concrète est le chemin du salut!


La règle est ici toute simple; la maladie à ses débuts peut être assez facile à guérir et les moyens à déployer pour y parvenir relativement limités si le nécessaire est fait tout de suite. Par contre, plus la personne malade est restée longtemps sans faire ce qu'il fallait, et plus elle a, par conséquent, atteint un stade avancé de la maladie, plus les moyens à déployer pour parvenir au succès - et donc à la guérison - sont importants.


Beaucoup de gens ont du mal à remettre en cause quantité de mauvaises habitudes de vie qu'un corps encore sain peut, un certain temps, donner l'apparence de pouvoir supporter mais qui, à la longue, peuvent arriver à faire apparaître «la goutte d'eau qui fait déborder le vase»... Pour guérir il convient donc de déployer un vaste effort de libération de ces fausses habitudes et il est bien triste de ne pas guérir parce que l'on n'arrive pas à s'arrêter de fumer ou de boire ou de consommer des psychotropes, ou bien parce que l'on s'obstine à se polluer quotidiennement avec une crème de beauté ou un maquillage toxiques, ou bien parce que l'on ne veut ou ne peut pas installer un filtre d'eau efficace sur l'eau de son robinet ou changer la chaudière, la machine à laver ou le réfrigérateur qui polluent toute la maison, ou bien encore et surtout parce qu'on ne veut ou peut pas retirer toute la quincaillerie polluante à base de mercure et d'autres métaux toxiques qui loge dans sa bouche...


Lorsque le corps est très intoxiqué, pour guérir il faut être absolument sûr, grâce à des tests fiables comme les tests effectués au Syncromètre par un praticien compétent, que les produits d'hygiène quotidiens et ceux de l'entretien de la maison (poudre à laver le linge ou la vaisselle, produits d'entretien des sols, etc.) sont totalement libres de polluants comme le benzène ou les métaux lourds comme le sont ceux de la gamme Sanctum. Sinon, le corps, dont l'immunité est déjà très faible (sinon, il ne serait pas malade!), est quotidiennement ré-infesté, de sorte qu'il ne peut pas guérir...


Après l'étude des 140 cas cliniques, dont plus d'une centaine de guérisons, la Doctoresse Clark émet quelques considérations finales:


Considérations Finales


"Après avoir lu ces (140) cas cliniques, j'espère que vous arrivez aux mêmes conclusions que moi:

  • Le cancer est simplement un effet secondaire de l'infestation parasitaire et de l'accumulation des solvants. Ce n'est en aucun cas une maladie permanente et mortelle.
  • Il est stupéfiant de constater à quel point il est facile de guérir de l'effet secondaire du cancer. (...).
  • Le cancer nous rend aveugles à nos véritables problèmes, comme le suintement des métaux et plastiques dentaires, la toxicité des produits de soins corporels, la pollution cachée dans nos aliments préférés, et l'invasion de notre environnement par toutes sortes de substances nocives.

Voilà les véritables responsables qui nous empoisonnent la vie.

  • Quelle que soit la nature de votre cancer, la levée complète des charges qui accablent votre système immunitaire, va le dégager comme par miracle.
  • Les tumeurs vont rapetisser si vous faites disparaître la douzaine de causes qui ont favorisé leur formation. Ces causes n'ont rien de mystérieux: tout simplement un excès de parasites et de toxines.

Il apparait très clairement que tous les cancers sont identiques, même si les organes qui leur servent de cibles sont différents. Les cancers débutent habituellement par la formation de tumeurs dues, en gros, à une douzaine de facteurs déclenchants. Ces facteurs provoquent de nombreuses mutations, lesquelles font actuellement l'objet d'une quantité d'études microbiologiques."


Et elle ajoute que les tumeurs deviennent malignes, avec l'invasion d'un parasite et d'un solvant bien déterminés. Tout cela est, bien sûr, expliqué en détails dans le livre:


La Cure de tous les cancers


 

Copyleft: Ce fichier peut être librement transmis tel quel, sans modification d'aucune sorte.

 

Source: http://artdevivresain.over-blog.com/article-un-livre-depuis-longtemps-attendu-73792180.html


Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 20:12

 

 

LE CANCER NE DEVRAIT PAS ÊTRE

UNE SENTENCE DE MORT!

 

Ty-Bollinger-2010.png

Ty Bollinger

C'est ce qu'affirme avec force Ty Bollinger, qui, en moins d'une quinzaine d'années, a perdu 7 membres de sa famille proche (ses deux parents, trois grands-parents, un oncle, un cousin), tous morts du cancer.

Au cours des dix dernières années, afin que cette tragédie puisse s'arrêter, il a consacré l'essentiel de son temps à effectuer des recherches au sujet des traitements naturels du cancer.

 

Ty Bollinger, dont l'ouvrage a déjà été distribué à 40.000 exemplaires en langue anglaise, se présente ainsi : 

 

"Bonjour, mon nom est Ty Bollinger". Je suis un époux comblé, le père de quatre merveilleux enfants, ancien bodybuilder, Chrétien consacré, chercheur en médecine, et aussi expert-comptable certifié." 

 

"Au cours des 15 dernières années, j'ai perdu 7 membres de ma famille proche du fait du cancer." 

 

"J'ai consacré les dix dernières années de ma vie à la recherche médicale pour trouver des traitements alternatifs pour le cancer afin que VOUS et VOTRE famille ne viviez pas l'expérience de la même tragédie. J'ai résumé cette volumineuse somme de recherches sur les traitements naturels du cancer dans mon livre: "Cancer, sortez de la boîte!"" 

 

"Au départ, j'ai publié mon livre à l'Automne 2006. Depuis lors, je suis heureux de dire que j'ai eu le privilège de partager cette précieuse information vitale avec plus de 40.000 personnes à travers le monde et j'ai été comblé d'apprendre que mon livre a joué un rôle essentiel dans la survie de nombreux patients atteints par différents types de cancer. Le livre en est maintenant à sa 5ème édition." 

 

"En règle générale, la réponse au livre a été très positive et enrichissante. J'ai été invité à de nombreux programmes de radio et de télévision, et ai également parcouru le globe en tant que conférencier invité à des conférences sur le cancer et me suis exprimé devant des groupes promouvant la santé consciente en des lieux aussi éloignés que la Nouvelle-Zélande." 

 

"Vous êtes sur le point de découvrir les plus puissants traitements alternatifs du cancer , dont 94% des médecins ne connaissent même pas l'existence ... et que Big Pharma continue à "étouffer" pour protéger ses fabuleux profits ..."

 

.

"Voici [notamment] ce que vous trouverez dans mon livre "interdit": 

 

* "La vitamine qui coûte moins de 15 € par mois et qui peut être considérée comme une «mesure préventive» pratiquement suffisante à elle seule pour éliminer le risque de cancer."

* "Le nutriment n°1 qui est chroniquement déficient chez presque tous les patients atteints de cancer (et comment il est possible d'obtenir simplement cette vitamine absolument gratuite pour toute sa vie!)"

* "Les 3 aliments qui font monter en flèche le risque de cancer et que, présentement, vous mangez probablement tous les jours..."

* "Ce que sont les tumeurs ... et s'il est utile et opportun de s'attaquer d'emblée aux tumeurs elles-mêmes?"

* "Le taux d'efficacité de la chimiothérapie: seulement 3%!"

... "Et bien plus encore!" ...

 

Aperçu sur le contenu du livre de Ty Bollinger à travers la table des matières:

 

Première partie: Big médecine, Big pharma, Big profits & le «Big 3»


CHAPITRE 1 ~ L'industrie du cancer & La Mafia Médicale
Préparez-vous
La Conspiration & L’Industrie Du Cancer
La Création de la ‘‘Mafia Médicale’’
La Guerre du Cancer


CHAPITRE 2 ~ Les Mensonges, la Propagande et la Cupidité
Fumée & Miroirs
La Machine de Propagande du Cancer & Le Lavage de Cerveau
L’Argent & la Cupidité
Les Médecins, les Revues, les Conflits d’Intérêts & les Commissions

Occultes
Les Médicaments sur Ordonnance
Une Allégorie "Bienvenue dans la Ville D’Allopathe"


CHAPITRE 3 ~ Persécution et Répression
C'est un Fait Avéré
Harry HOXSEY
Royal Raymond RIFE
L’Histoire de Ralph MOSS (Selon ses propres paroles)
Davantage de Persécution & de Répression
La FDA ‘‘GESTAPO’’ Redevient Folle… Encore!
CHAPITRE 4 ~ traitements toxiques
Le "BIG 3"
Manipuler les Termes
La Tumeur Panique
Votre Maison est-elle en Feu?
L’Histoire de Katie WERNECKE

Partie II – Biologie de Base, Traitements non Toxiques des Cancers les plus Courants & Cachexie


CHAPITRE 5 ~ BIOLOGIE & Cancer
Biologie Cellulaire
Respiration AEROBIE contre Respiration ANAEROBIE
L'équilibre du pH
Quelques Statistiques
Quelles sont les causes du cancer?
Pourquoi certains ont-ils un cancer et pas d'autres
Histoire


CHAPITRE 6 ~ LES TRAITEMENTS NON TOXIQUES

21 Traitements Naturels non toxiques sont ici présentés


CHAPITRE 7 ~ Cinq Etapes & Sept Toxicités
5 étapes dans le traitement du cancer
Les 7 toxicités


CHAPITRE 8 ~ Les Cancers les plus Courants & la ‘‘Cachexie’’
Le cancer du sein
Le cancer de la peau
Le cancer de la prostate
Le cycle de la ‘‘Cachexie’’


CHAPITRE 9 ~ Questions de Fréquences
Les dangers de l’électricité sale
‘‘PEMF’’
Le ‘‘MRS 2000+’’

Partie III – Détoxification, Diététique, Nutrition, Les Suppléments & Les OGM


CHAPITRE 10 ~ Gâtés Pourris
Qu'estce que le "Nettoyage" ou la "Détox"?
La mort débute dans le colon
«L’effet domino»

Il y a un ordre:

PREMIÈRE ÉTAPE: LE NETTOYAGE DU COLON
DEUXIEME ETAPE: LE NETTOYAGE DES PARASITES
TROISIÈME ÉTAPE: LE NETTOYAGE DES REINS
QUATRIÈME ÉTAPE: LE NETTOYAGE DU FOIE ET DE LA VESICULE BILIAIRE

CINQUIÈME ÉTAPE: LE NETTOYAGE DE VOTRE SANG


CHAPITRE 11 ~ La Nutrition est Essentielle

Combattez-le ou Nourrissez-le
Tout Juste Pressé
Aliments d'origine végétale et Phytonutriments
Les Enzymes Essentiels
Les Minéraux Perdus
Le Magnésium
Le Calcium
Le Chrome
Le Zinc
Les Vitamines Essentielles
Alimentation & Maladies


CHAPITRE 12 ~ Aliments Fantastiques & Super Suppléments
42 aliments fantastiques et super suppléments sont ici présentés


CHAPITRE 13 ~ La "Sale Douzaine"
«Les Aliments Frankenstein»
12 mauvais "aliments" (à éviter!) sont ici mentionnés


CHAPITRE 14 ~ Dites ’’NON’’ aux OGM!
Un faux sentiment de sécurité
Maïs contaminé
Stérilisation du soja
‘‘La Technologie Terminator’’
Que pouvons nous faire?


Partie IV - Les Faits, Les Fictions et les Fraudes


CHAPITRE 15 ~ L'Aspartame


CHAPITRE 16 ~ Le Fluor


CHAPITRE 17 ~ Les Vaccinations


CHAPITRE 18 ~ Le Mercure & la Maladie d'Alzheimer


CHAPITRE 19 ~ Le Traitement des Canaux Radiculaires


CHAPITRE 20 ~ Le Soja : la «Fève Magique»?


CHAPITRE 21 ~ Le Codex Alimentarius


CONCLUSION


Partie V – Annexes


ANNEXE 1 ~ Cliniques Anticancéreuses Recommandées


ANNEXE 2 ~ Cancer & Spiritualité


ANNEXE 3 ~ Exercices Essentiels


ANNEXE 4 ~ David contre Goliath: L’Histoire de Jason Vale


GLOSSAIRE


INDEX

 

Concernant les traitements curatifs naturels alternatifs qui marchent le chapitre le plus important est le chapitre 6 présentant 21 traitements naturels efficaces ayant déjà fait leurs preuves et que, afin de respecter le travail de l'auteur, il n'est pas possible de mentionner ici en détail.

 

Le livre de Ty Bollinger est distribué en langue anglaise depuis l'automne 2006 et quelque 40.000 exemplaires ont déjà été distribués, sous forme d'e.books ou de livres papiers.

 

Voici le site Internet de Ty Bollinger: http://www.cancertruth.net/ ["La vérité sur le cancer"], qui permet de faire l'acquisition de l'ouvrage, en e.book ou en livre papier, en langue anglaise originale.

 

Adresse de l'édition anglaise papier sur Amazon:

http://www.amazon.com/gp/product/0978806506/103-7626125-8995066?ie=UTF8&tag=canctrut-20&linkCode=xm2&camp=1789&creativeASIN=0978806506

 

 

La bonne nouvelle pour les francophones ne lisant pas l'anglais, c'est que, depuis peu, il existe maintenant une édition française au moins en e.book, qu'il est déjà possible de se procurer à cette adresse:

 

Cancer, sortez de la boîte!

 

Notre avis est que cet ouvrage très courageux est effectivement un livre très important à lire non seulement par tous les malades du cancer en quête de solutions naturelles efficaces et dépouvues d'effets secondaires mortifères mais aussi par toute personne à l'esprit ouvert, étant donné que l'épidémie de cancers est devenue un phénomène mondial, qui, pour ainsi dire, si elle épargne encore, dans les pays "civilisés", deux à trois personnes sur quatre n'épargne plus l'entourage de personne.

 

Même si l'on peut regretter l'aspect quelque peu publicitaire de la présentation de l'édition originale anglaise, et que certains lecteurs seront peut-être aussi indisposés par la mise en avant par l'auteur de ses propres convictions religieuses, il n'empêche que les solutions apportées par le livre "Cancer, sortez de la boîte!" sont des solutions réalistes issues de  la connaissance des processus de la maladie, de celle des vertus spécifiques des produits naturels, de l'expérience de terrain de nombreux chercheurs, et aussi du simple bon sens, des solutions innovantes qui ont déjà sauvé la vie de nombreuses personnes.

 

Le titre du livre semble judicieusement choisi, car c'est bien, en effet, l'enfermement mental des personnes malades qui leur devient fatal, car aussi longtemps que les personnes malades et leur entourage ne cherchent la solution de leur problème de santé  que là où cette solution n'existe pas, elles ne risquent pas de la trouver!

 

Ce faisant, elles ressemblent au fou qui, la nuit, parce que c'est plus facile ainsi, même si c'est définitivement et totalement inefficace et que cela ne peut pas être autrement, cherche la pièce de monnaie qu'il a perdue sous un réverbère, alors qu'il l'a en fait perdue sur le trottoir d'en face, là où il n'y a, toutefois, pas de réverbère...

 

Sortir de la boîte et des sentiers battus, c'est uniquement qu'est le salut, aujourd'hui, pour les personnes malades du cancer et de nombreuses autres maladies, et l'injonction "Sortez de la boîte!" est assurément celle qui permettra aux esprits encore suffisamment libres de trouver le chemin de leur guérison.

 

Voir aussi sur Facebook, le "mur" de Ty Bollinger:

http://www.facebook.com/pages/CancerTruth/348939748204?v=wall

 

 

Cancer---Step-out-the-box.jpg

 

Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 12:20

 

Cancer, maladie des temps "modernes"

 

Le cancer était, paraît-il, très rare, avant que l'être humain n'invente le "modernisme":

 

C'est, en tous cas, déjà, le "Telegraph" qui le dit:

 

Lire ici

 

(anglais)

0

0

Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 22:51

 

UN SCANDALE D'ETAT:

DEPUIS 40 ANS ON NOUS CACHE

QU'IL EST POSSIBLE

DE PREVENIR LE CANCER

PAR DES MOYENS SIMPLES

ET SANS DANGER.

 

Voici (ci-dessous) le courrier envoyé le 18 juin 2010 pour exiger la publication de travaux expérimentaux effectués il y a 40 ans et toujours tenus sous le boisseau.

Quand on sait qu'en 2010, CHAQUE JOUR, 980 personnes se découvriront un cancer, que, chaque jour, 410 personnes meurent d'un cancer, il apparaît évident que de tels travaux qui démontrent la possibilité de PREVENIR les cancers doivent être publiés d'urgence.

(Surtout, il faut lire l'information qui est donnée après le courrier, elle est d'une extrême importance.)

 

Que chacun en tire les conséquence et agisse selon sa conscience, mais le scandale ne peut plus durer! Il faut agir!

 

________________________________________________________________________________________________ _

 

Objet: demande de communication

des résultats d’une expérimentation

effectuée au début des années 70.


Monsieur Didier Houssin,

Directeur Général de la Santé,

Madame Dominique de Penanster,

Madame Elisabeth Gaillard,  

Direction Générale de la santé

14, avenue Duquesne

75350 Paris 07 SP

 

                                                                                      Copie : -  Madame Emilie Campagne

                                                                                                   Hôtel Matignon

 

Monsieur le Directeur, Mesdames,

 

Sur les conseils de Monsieur Michel Abate, qui est porte-parole d’un collectif de santé publique, et en fonction des renseignements qu’il a obtenus au cours des démarches qu’il a effectuées auprès de la DGS, je me permets de formuler une demande citoyenne concernant l’expérimentation effectuée par Monsieur le Docteur Claude Gak dans le service de Monsieur le Professeur René Truhaut, au début des années 70. En effet, malgré l’immense intérêt de cette expérimentation, puisqu’elle concerne la prévention du cancer, il n’y a pas eu de publication.

 

Je me permettrai donc, d’indiquer brièvement les travaux du Docteur André Gernez à partir desquels l’expérimentation a été faite, les résultats constatés à l’issue de cette expérimentation, ceci selon une information orale et donc sous toute réserve. J’aborderai ensuite la réunion du 13 décembre 1974, au cours de laquelle le problème de la publication des travaux expérimentaux et de la suite à donner aux propositions du Docteur Gernez concernant la prévention active des cancers ont été abordés. J’ajouterai quelques considérations sur la portée des théories formulées par le Docteur André Gernez et sur la situation actuelle en matière de prévention des cancers.

 

Les travaux du Docteur André Gernez. Très jeune Docteur en médecine et très jeune chercheur à la Fondation Curie de Paris, le Docteur André Gernez a, dès 49, la confirmation qu’un traitement avec des moyens très simples et très banaux d’un syndrome précancéreux (de Plummer-Vinson) permet d’éviter la survenue d’un cancer, de la gorge en l’occurrence. Il est convaincu que la lutte contre les cancers doit passer en priorité par la prévention. Il informe la communauté médicale par plusieurs articles dans de grandes revues médicales.

 

Beaucoup des causes du cancer sont connues à l’époque et sont déjà très nombreuses. Mais le mécanisme, la réponse à la question comment naît un cancer, comment se développe-t-il, n’est pas élucidée. De grands et célèbres cancérologues se la posent et la posent. Le Docteur Gernez réalise très vite que la solution est oblitérée par les conceptions dominantes concernant la division cellulaire. Il remet en question la théorie admise par tous, celle du double cycle cellulaire et postule qu’en réalité au niveau de chaque colonie cellulaire il y a deux catégories de cellules: les cellules génératrices et les cellules fonctionnelles. C’est la pierre de rosette! Et pendant plus de 20 ans, il va dérouler l’écheveau. Cette conception permet d’expliquer le mécanisme de la cancérogenèse. Elle permet de résoudre nombre de problèmes de biologie et de pathologie. Elle permet de fonder rationnellement une prévention générale des cancers.

 

Le Docteur Gernez envoie à l’Académie des sciences en février 1967, un mémoire intitulé «Néopostulats biologiques et pathogéniques» dans lequel il expose ses travaux. Il développera ses idées sur le cancer dans 3 ouvrages: «Le cancer mécanismes et prévention», «Le cancer, dynamique et éradication», et «Lois et règles de la cancérisation». L’ensemble de ces textes sera communiqué à la communauté scientifique et aux décideurs.

 

L’expérimentation du Docteur Claude Gak . Elle commence en 1969 et se déroule dans le service de toxicologie du Professeur René Truhaut (INSERM), qui est aussi un grand spécialiste en matière de cancer. Des résultats sont communiqués oralement au Docteur André Gernez:

 

Il a été greffé du tissu cancéreux sur le foie de rats de laboratoire. L’évolution des greffons a été suivie sur 3 lots:

 

 - un premier lot est soumis à une réduction alimentaire qui place les rats en état d’acidose tissulaire;

- un deuxième lot est aussi mis en acidose, et reçoit des vitamines, des oligo-éléments;

- les rats du troisième lot reçoivent en plus de ce que reçoivent les deux premiers, un antimitotique léger: hydrate de chloral et colchicine.

 

L’ensemble des rats des 3 lots, sont sacrifiés et autopsiés, à la recherche de lésions cancéreuses.

 

L’examen des résultats (1974, très probablement) montre que:

- 46% des rats du premier lot, ne présentent aucune lésion, 

- 72 % des rats du deuxième lot ne présentent aucune lésion,

- 94 % des rats du 3ème lot ne présentent aucune lésion.

 

De nombreuses études chez l’homme (en particulier l’étude SUVIMAX) viennent corroborer avec des chiffres analogues l’effet d’une supplémentation en vitamines et oligo-éléments.

 

La réunion à la DGS du 13 décembre 1974. Elle a pour objet de définir la position officielle sur le problème de la mise en place éventuelle d’une politique de prévention active du cancer.

 

Outre le Directeur Général de la Santé en poste à cette date, le Docteur Charbonneau, assistaient à cette réunion:

- Madame le Docteur J. Ripoche, chargée du dossier par le ministre de la santé, Monsieur Poniatowski,

- le Docteur Lechat chargé de la pharmacovigilance

- Monsieur le Professeur Ripoche, comme médiateur,

- une assistante du service du Professeur Hamburger

- le Docteur André Gernez.

 

Madame Ripoche présente le dossier, et formule la proposition de rendre la procédure publique avant le 15 janvier 1975.

 

La validité et l’intérêt de la procédure, ne sont pas contestés, mais la décision est prise de ne pas la rendre publique. Le Docteur Gernez insiste pour que cette position soit révisable.

 

Je pense, Monsieur le Directeur, Mesdames, avoir présenté, très brièvement certes, ce dossier capital. Les 410 morts quotidiens par cancer, les 980 nouvelles personnes frappées chaque jour par cette maladie, imposent que toutes les pistes et propositions émanant de chercheurs reconnus, soient examinées, et à plus forte raison que des travaux validant une procédure de prévention soient rendus publics.

 

C’est le sens de la démarche citoyenne, que l’association «Pour André Gernez», que je contribue à mettre en place, entend poursuivre. La publication officielle des travaux expérimentaux du Docteur Claude Gak  devient incontournable. Les citoyens de ce pays ne comprendraient pas qu’elle soit, encore une fois, différée.

 

Je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, Mesdames, à mes salutations respectueuses.

 

Docteur Jacques Lacaze,

pour l’Association «Pour André Gernez»

 

INFORMATION IMPORTANTE:

Monsieur le Docteur André Gernez a confirmé le 20 juin, que les résultats des expérimentations sur animal de laboratoire de Monsieur le Docteur Claude Gak lui ont bien été communiqués oralement. Puis il a apporté une précision d’une extrême importance.

L’expérimentation de protection des rats n’a pas été effectuée sur des animaux sur les foies desquels avait été greffé du tissu cancéreux, mais sur des rats cancérisés par un moyen classique et connu reposant sur l’utilisation d’un produit provoquant un hépatome (cancer primitif du foie), obtenu à partir d’arachide fermenté. L’extrême gravité de ce type de cancer est bien connue des spécialistes. L’expérimentation avec un cancer greffé aurait été beaucoup moins démonstrative.

Protéger jusqu’à 93% d’un tel cancer par des moyens d’une extrême simplicité et innocuité montre combien la publication de ces travaux expérimentaux est toujours d’une actualité brûlante et que la demande citoyenne dont relève  les courriers est hautement justifiée.

 

Adresse e.mail: jacques.lacaze@gmail.com

 

Source:  http://www.jacques-lacaze.com/article-prevenir-le-cancer-c-est-possible-52663451.html

 

0
0
Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 14:03

 

PRIORITÉ NATIONALE:

Alphabétiser nos cancérologues 

 
 
LA LUTTE CONTRE LE CANCER COMMENCE LÀ!

Il existe 133 publications scientifiques du professeur Beljanski diffusées et accessibles à toutes les universités dans le monde. Ces travaux sont français, réalisés par un esprit prolixe, novateur et puissant, qui a ouvert la voie à un traitement sélectif du cancer et à des solutions très prometteuses concernant le sida.

 

Pour une fois que l’argent des contribuables a servi une grande avancée scientifique en biologie moléculaire, nous pouvons en être fiers. Cependant, il semble que nos cancérologues ne savent pas lire, il est vrai que quelques publications ont pu être faites en anglais

 

Si le cancer est une priorité nationale, avant tout, il est essentiel d’alphabétiser nos cancérologues, tout en leur apprenant la langue de Shakespeare.


 

Lire la suite

 


Sourcehttp://www.morpheus.fr/spip.php?article25&lang=fr

0

0

Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 00:55

 

Il est maintenant possible de GUÉRIR
le cancer,

et pas seulement de le traiter.

 

Nous n’avons pas l’habitude d’envisager la guérison du cancer. La rémission nous paraît représenter la seule issue possible. Mais ce livre ne parle pas de rémission. Il présente une façon de guérir le cancer. Cela est possible parce qu’en 1990 j’ai découvert la véritable cause du cancer.


Le cancer est dû à un certain parasite, dont j’ai trouvé la trace chez tous les cancéreux, quel que soit leur type de cancer. Le cancer du poumon n’est donc pas imputable au tabac; le cancer du côlon n’est pas dû à une alimentation trop pauvre en aliments de lest; le cancer du sein ne provient pas d’une alimentation trop grasse,  le blastome rétinien n’est pas causé par un gène rare, et la consommation d’alcool n’est pas responsable du cancer du pancréas. Même si tous constituent des facteurs qui favorisent la maladie, ils n’en sont pas LA cause.


Une fois découverte la cause du cancer, le traitement devenait évident. Mais serait-il efficace? Je me fixai alors un objectif: Guérir 100 cas de cancer avant de publier le fruit de mes découvertes. Ce nombre fut dépassé en décembre 1992. La découverte de la cause et de la guérison de tous les cancers a supporté l’épreuve du temps et je vous en fais part; la voici!


Doctoresse Hulda Clark

Prologue du livre

La Cure de tous les cancers

 

 

 

0
0
Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 19:33

Liste de cliniques pratiquant
des traitements alternatifs
pour le cancer

Partout:


http://www.cancure.org/directory.htm

Aux Etats-Unis:

http://www.cancure.org/directory_clinics.htm

Au Mexique:

http://www.cancure.org/directory_mexican_clinics.htm

En dehors des Etats-Unis:

Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 13:43

En Guerre contre le cancer?

Partir en guerre contre le cancer, considéré comme une ennemi à abattre, extérieur à soi-même? Ce n'est sans doute pas la meilleure des choses à faire! Car l'on tombe pas malade du cancer, mais l'on développe soi-même un cancer - c'est-à-dire un processus biologique, ce qui est bien différent...

Il se pourrait donc bien que partir en guerre contre le cancer c'est partir en guerre contre soi-même..., ce qui n'est pas sans risques! Et si, au lieu de partir en guerre contre lui, nous déclarions la paix au cancer?

"La guerre contre le cancer", c'est toutefois le titre de ce site-blog informatif, qui, malgré son titre discutable, vaut quand même un coup d'œil, de par les intéressantes informations sur lesquelles il attire l'attention. Cela peut aussi être le point de départ vers autre chose...:

Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 21:54

Information sur des méthodes de soins non seulement pour le cancer mais aussi les maladies cardiaques et le sida!

Cela provient du Docteur Rath. Il a gagné un procès, en Allemagne, contre d'autres médecins!
Pour voir le reste des vidéos, aller sur la page santé (orthomoleculaire) sur le site www.bible-tube.com.

Voici les liens (anglais):
 
Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article