Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Soins Naturels Alternatifs pour le cancer
  • : Tous les Soins Naturels alternatifs pour le cancer et autres maladies
  • Contact

Recherche

Pages

4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 18:43

Un mode de vie anti-cancer?

C'est ICI!

*
Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Ressources
commenter cet article
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 05:47


Le cancer éradiqué en 21 jours

Témoignages

Pouvez-vous croire un médecin américain qui vous dit "En 21 jours seulement, vous pouvez  vous débarrasser d'un cancer"? Quelle est la preuve?

Voilà ce qu'il dit:

Eh! Bien sûr qu'elle l'a fait! Je l'ai moi-même interviewée. De plus, j'ai parlé à certains de ses  patients qu’elle a sauvés, ces  20 dernières années. J'ai étudié toute sa démarche, et je peux vous dire ...

Il n’y a aucun doute, sa détermination par rapport au cancer a permis d’aider une patient en phase terminale et une autre personne à se débarrasser du cancer. Je l'ai moi-même vu.

De plus elle utilise  des méthodes naturelles uniquement - pas de chirurgie, pas de rayons, pas de  chimiothérapie.

Et voici ce qui est vraiment scandaleux ... Vous ne pourrez jamais plus entendre parler  de tout ceci, sauf si vous commettez un délit d'initié...

En fait, un médecin  a pratiquement murmuré à une femme ayant  un cancer du sein  "Je ne peux pas vous dire cela légalement, mais le cancer répond bien à traitement holistique". Discrètement, il a renvoyé son patient au médecin. Et la femme s'est complètement débarrassée de son cancer du sein.

Ces médecins sont si farouchement persécutés en Amérique que  je ne peux rien vous dire légalement, vous devez compter sur le bouche à oreille.

Je me rends compte que ce que  je vous dis est dur à croire. Je ne vous blâme pas d'être sceptique. Svp, donnez-moi 10 minutes.

Permettez-moi de me présenter à vous. Je suis Frank Cousineau,  président des deux organisations à but non lucratif. Je suis impliqué dans la lutte contre le cancer, parce que ma mère est morte d'une mort précoce du cancer.

Donc, si un de vos proches est aux prises avec le cancer à l'heure actuelle, je sais exactement comment vous vous sentez. Ces points de vue, exprimés ici sont les miens et ne reflètent pas nécessairement ceux des deux groupes à but non lucratif.

Je peux vous dire ce que, juridiquement, les médecins, eux, ne peuvent  pas dire,  parce que je ne suis pas médecin. D'après le  premier amendement {de la constitution}, j'ai  le droit de signaler ce que d'autres m’ont dit.

"Désespérée",  la malade a mis à la porte ses médecins et s’est elle même soignée. En 1971, Renée, une étudiante du Midwest, apprit  qu'elle avait un cancer du sein. A l'hôpital, un chirurgien lui a enlevé les deux seins.

Mais ce n'était que le début de son  cauchemar. Renée a subi 15 interventions chirurgicales, y compris une hystérectomie, une thyroïdectomie, d'une greffe de mœlle osseuse, qui a échoué.

Puis, en 1985, ses médecins lui avaient dit que deux autres interventions chirurgicales, l'amputation d'une jambe et d'une transplantation du foie lui donneraient la possibilité de vivre une nouvelle période de six mois.

Elle a refusé ces chirurgies, car elle a découvert le secret de la guérison du cancer en utilisant des méthodes naturelles.

Elle a jeté l'ensemble de ses médicaments dans les toilettes, a quitté ses médecins, et s'est elle-même guérie! De plus, elle est
elle-même devenue médecin, afin de partager  son incroyable secret avec les autres.

Lorsque je l’ai interrogée, elle avait encore ses deux jambes et son foie. Elle  m'a dit: "Vous pouvez vous débarrasser d'un cancer en 21 jours seulement.". Elle a parlé d'expérience. Non seulement elle s'est  débarrassée  de son "futur"  cancer, mais elle a aussi aidé d'autres patients à s'en débarrasser, même les plus meurtriers.

J'ai personnellement interrogé plusieurs de ses patients, y compris:

M. Jim,  70 ans, un ancien charpentier de Chicago, qui était mourant à cause des métastases d'un cancer de la prostate. Lorsque j'ai interviewé Jim sur son cancer, il était libre et il avait une santé de fer

Kris S., 36 ans, une femme du Midwest avec un cancer du cerveau, dont le médecin lui avait dit que la chimiothérapie pouvait lui faire gagner du temps. Au lieu d'utiliser  la chimio, elle s'est  débarrassée  de son cancer avec des méthodes naturelles. Elle est aujourd’hui vivante en bonne  santé.

Stewart D, 57 ans. avait la plus mortelle des tumeurs cérébrales. Mais il a utilisé des méthodes naturelles pour se débarrasser de son cancer. Lorsque le médecin qui a recommandé des rayons a entendu parler la réussite de Stewart avec des méthodes naturelles, il a fait observer: "Ils ne nous ont pas appris tout cela à l'école de médecine".

Eva W., une infirmière avec un grave  cancer de l'ovaire, a vu un  trop grand nombre de personnes intoxiquées et brûlées  avec la chimiothérapie avec la radiothérapie.

C'est pourquoi elle a choisi d'utiliser des méthodes naturelles, y compris les modifications du régime alimentaire. Son médecin a été étonné, en disant: "Je ne sais pas comment vous traitez avec le régime alimentaire. Nous n'avons pas appris cela à l'école de médecine".

Judy M., un professeur de lycée avec un cancer du sein, n'avait plus que  six mois à vivre. Elle a prouvé  à ses médecins que les  méthodes naturelles pour se débarrasser de son cancer étaient efficaces.

Cancer mortel des os: Eliminé

Valerie M., Dix-sept ans, allait mourir en  2004 lorsque sa famille l'a amenée dans  une autre clinique dans l'Ouest. Elle avait  un sarcome d'Ewing, un cancer mortel des  os.

Valerie avait été traitée avec des thérapies  de pointe dans les hôpitaux au Texas, mais en vain. Ses médecins ont abandonné. Ils lui ont dit de rentrer à la maison et de mettre  ses affaires en ordre. Ils ont dit: "Rien de plus ne  peut être fait". En d'autres termes, c'était fini..

Après seulement deux semaines de thérapie de substitution à la clinique de l'Ouest, Valerie pouvait marcher sans difficulté. Le jour où  elle est rentrée à la maison, ses lésions au  poumon  avaient disparu. Ses médecins au Texas ont été au s stupéfaits..

À ce jour, Valerie est âgé de 21 ans. Son étonnante et apparemment guérison miraculeuse a été présentée dans une vidéo intitulée "Les Incurables".

Cancer du cerveau décrété incurable: Eliminé

Bernadette, une femme d'âge moyen  de New-York, a été choquée quand elle a découvert qu'elle avait un cancer du cerveau. Pour aggraver les choses, la tumeur a rendu sa vision double. Pour corriger la vision double, elle a dû porter des lunettes spéciales. Son médecin lui a dit: "Il n'y a rien que nous puissions faire pour vous. La chimiothérapie et la radiothérapie ne seront pas utiles. Et la tumeur est inopérable". En d'autres termes, il lui a dit qu’elle était condamnée.

Mais, au lieu d'abandonner, elle est allée dans l'une de ces cliniques où l’on traite différemment le cancer. Après seulement une semaine de traitement, elle n'eut plus  besoin de ses verres de lunettes spéciaux. Elle a dit: "C'est un miracle!". Après deux semaines de traitement, elle rentra à la maison avec quelques suppléments nutritionnels et des médicaments homéopathiques.


Ses maux de tête ont disparu. Sa douleur a disparu. Sa tumeur avait disparu, comme le prouve une nouvelle IRM. Voici  les propres mots de Bernadette: "Que puis-je dire? C'est incroyable, des médecins m'ont  dit: "Assurez-vous que votre testament est bien signé!". Mais maintenant, je peux me lever le matin. Je n'ai pas besoin d'analgésiques. Je n'ai pas pris d'analgésiques depuis des mois. J'étais prête à mourir. Maintenant, je n'ai plus de  douleur, et rien ne va m'arrêter!".

Cancer de la prostate: un  patient retrouve sa libido!

Malheureusement, certains  traitements classiques du cancer de la prostate provoquent des incontinences et rendent généralement incapable d’obtenir une érection, ou même les deux choses.

Mais avant même que M. Gary ait  été traité pour un cancer avancé de la prostate,  au lieu de prendre des risques avec  la chirurgie classique, il a décidé d'aller à l'une des  cliniques de traitement du cancer décrit dans mon rapport spécial: «Breakthrough cancer Etats-Unis».

Après seulement 10 jours de traitements alternatifs, Gary pouvait sentir la différence. Quand Gary est rentré chez lui, les médecins de l'hôpital des anciens combattants de l'administration l'ont examiné. Ils n'ont rien trouvé: plus de nodules, plus de gonflement, plus de cancer de la prostate. En fait, il n'y avait plus aucun signe de cancer. Quant à son problème  sexuel, 59 ans, Gary affirme: "Ce n'est plus un problème".

Le coût d’un cancer est de l’ordre de 350.000 dollars aujourd'hui aux Etats Unis.

Si vous additionnez les coûts de la chirurgie, de la radiothérapie, de la chimiothérapie, de l'hospitalisation, des soins palliatifs, etc, il en coûte environ $ 350.000.

Bien sûr, les traitements conventionnels pourraient fonctionner. Comme Julian Whitaker, MD, m'a dit, la radiothérapie et la chimiothérapie sont de  "dangereux placebos".

En revanche, les autres cliniques du cancer "Breakthrough USA" coûtent  environ $ 10,000 - $ 20,000 pour aider les patients atteints de cancer. Alors, quand une personne atteinte du cancer choisit une de ces cliniques alternatives, les médecins,  les hôpitaux, et les médecines classiques  perdent dans les  350 000 $.

C'est surtout une question d'argent. C'est pourquoi nous avons si peu de liberté en ce qui concerne la santé en Amérique.


Voici quelque chose que vous devrez savoir si vous envisagez une opération: La chirurgie occasionne  deux ou trois fois plus de risques pour les patients atteints de cancer que la chirurgie sur une même partie du corps pour des patients non atteints du cancer.


En Amérique, le  médecin recommande la chirurgie, la radiothérapie et la chimio, car il ne connaît pas d'autres solutions. Les Américains n'ont pas d'écoles de médecine qui enseignent des solutions de rechange, car ils sont enfermés dans un enseignement: seuls  les médicaments sont la solution à pratiquement tout  problème de santé, en particulier le cancer.

Médicaments, médicaments et médicaments

Conspiration entre la FDA et les compagnies pharmaceutiques: on nous cache la vérité?

Pas étonnant que beaucoup d’experts de santé, de la FDA, complotent avec les géants de l’industrie pharmaceutiques pour cacher la vérité non seulement à l'opinion publique américaine, mais aussi aux médecins américains. La FDA et les compagnies pharmaceutiques sont de connivence depuis des années.

Ces personnes appellent les autres traitements  du charlatanisme. Le fait est qu'ils n'ont jamais publié un document sur la nutrition ou de fait des recherches sur des solutions de remplacement pour  tous.

Je vais vous dire ce que la FDA et ces sociétés avides d'argent  ne veulent pas que vous sachiez.

Permettez-moi de vous parler au sujet d'une étonnante clinique, en Californie, qui a un palmarès impressionnant de cas de cancers désespérés. La durée moyenne  de traitement à la clinique de la Californie dure généralement environ trois semaines. C'est à peu près le temps qu’il faut pour se débarrasser de la plupart des cancers. Dans les cas moins graves, deux semaines de traitement peuvent être suffisantes. Dans les cas graves, une semaine de traitement supplémentaire pourrait être nécessaire.

 

Étape quatre - Cancer du colon: Eliminé!

En 2000, Robert a souffert de la  phase quatre du cancer du côlon, ce qui signifie que le cancer s'est propagé ailleurs. En Australie, les médecins donnait à Robert pas plus de deux ou trois mois à vivre. Au lieu d'accepter ce diagnostic, Robert s'est envolé pour la Californie afin  d'être traité par ce médecin qui dirige ce nouveau type de clinique.

Le cancer du colon de cet homme  avait atteint les reins, le foie, la vessie, et même les poumons. Il était au plus bas. Il avait perdu beaucoup de poids. Il était très  fatigué et avait un ictère. En outre, il ne pouvait plus absorber de traitements conventionnels à cause des  chimiothérapies.


En utilisant seulement des traitements naturels, Robert, qui n'avait plus que trois mois à vivre, a retrouvé la santé. Il est  retourné en Australie pour profiter de la vie - en particulier du golf, son passe-temps favori.

Cancer du poumon phase terminale: éliminé!

Un agriculteur de Connecticut qui avait  l'un des cancers du poumon  les  plus meurtriers est arrivé à la clinique alternative de la Californie.

La médecine conventionnelle ne permettait pas de traitements habituels pour ce type de cancer - pas de chimio, pas de rayons, rien -  Donc la seule chose qui l'a aidé a été le traitement  naturel et  non toxique.

A la suite de ce  traitement, son tomodensitométrie prouvé qu'il n'avait plus de cancer. La tumeur avait disparue. Il a fait si bien qu'il est rentré chez lui et est  retourné au travail. Trois ans ont passé. C'est du jamais vu pour ceux qui survivent à ce type de cancer du poumon depuis trois ans! Le cancer du poumon n'est jamais revenu.

 

Mélanome malin: Eliminé

Un chanteuse d'opéra du Texas nommée Bernadette avait un mélanome malin, un cancer mortel de la peau. Elle s'est rendue à la clinique alternative  de Californie.

Le médecin lui a donné un plan alimentaire, lui a permis de se détoxiquer, et lui a donné d'autres thérapies naturelles.

Le mélanome est une maladie qui se propage rapidement. Mais il ne s'est  pas propagé dans son corps parce que les remèdes naturels l'ont stoppé. Son mélanome n'est jamais revenu, grâce aux produits naturels, ce qu'a confirmé son oncologue. Elle est en rémission totale.

Aujourd'hui, Bernadette dit: "Je n'ai jamais senti ce bien dans ma vie. Je vais à l'école, et je suis juste en train de faire tout moi-même. Mais j'ai tellement d'énergie, et je suis en train de faire tellement mieux". Elle est en train d'étudier pour devenir médecin holistique.

Maintenant, laissez-moi vous parler à propos d'un autre médecin qui a découvert l'incroyable technique naturelle de guérison du cancer que chaque patient devrait utiliser. Pourquoi? Parce qu’une étude faite par un médecin de l'Université de Stanford a prouvé que  les patients atteints du cancer et aussi soignés, en plus de leur chimiothérapie, avec une thérapie naturelle doublent leur  "temps de survie" - même s'ils utilisaient auparavant les thérapies conventionnelles.

En outre, ce médecin de Stanford était sceptique. Son objectif était de réfuter la nouvelle technique de guérison. Il a été surpris des résultats lors de son étude.

Il a surpris le monde médical, lorsqu'il est apparu dans une prestigieuse revue médicale (Lancet, 1989; 2: 8668: 888-91).

Voici ce qui s'est passé. Tous les patients dans cette étude ont été soumis à un traitement conventionnel du cancer. La moitié d'entre eux (le groupe contrôle) n'a pas reçu d'autres thérapies. Ceux de l'autre groupe ont reçu une thérapie non toxique en plus du traitement conventionnel.

Dans un délai de 48 mois, tous les patients atteints de cancer dans le groupe de contrôle étaient morts, mais un tiers de ceux de l'autre groupe étaient encore en vie. Ceux du groupe de contrôle a survécu à une moyenne de 19 mois, alors que ceux de l'autre groupe a survécu à 36 mois.

En fait, cette étude prouve que, même si vous choisissez  le traitement du cancer  classique (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie), vous pouvez augmenter vos chances de survie en ajoutant juste une thérapie non toxique.

Grave  cancer de la gorge: Eliminé!

En 1971, M. Jim a eu  61 ans. Il avait un cancer de la gorge avancé. Les médecins lui avaient donné "trois mois à vivre". Mais, heureusement, il a rencontré le Dr Carl, le jeune médecin qui a lancé la nouvelle méthode qui a été constatée par le médecin Stanford. Cette méthode a été utilisée pour Jim.

De plus, avec cette méthode pas besoin de médicaments, pas de vitamines ou de suppléments, et pas de «traitements» de toute autre  nature. Pourtant, la méthode a permis à Jim d'exploiter les mécanismes de guérison du corps, qui a transformé le cancer.

Permettez-moi de vous donner un autre exemple:

Phase terminale du cancer de l’abdomen: Eliminé!

En 1974, un autre patient atteint d'un cancer en phase terminale, Bob G. 39 - ans habitant Houston. Son cancer avait envahi son abdomen. La chimiothérapie ne fonctionnait pas et il avait de terribles effets secondaires.

Bob avait entendu parler du Dr. Carl et de sa  nouvelle méthode. Il a passé trois jours à Ft. Worth,  pour apprendre la méthode de Dr Carl.

En seulement six semaines, il est passé d'un état très grave à une rémission totale. Il est toujours guéri à ce jour.

Besoin de preuves supplémentaires? Continuez à lire!

Cancer du sein / cancer du poumon: éliminé

Il y a cinq ans, une femme qui avait eu deux récidives d'un cancer du sein vient voir le Dr Carl, avec un cancer mortel au poumon. En utilisant sa méthode, elle a réussi à supporter  les rayons et la chimiothérapie, sans effets secondaires importants. Elle n'a plus de cancer depuis cinq ans et est en pleine santé.

Le célèbre journaliste de télévision Peter Jennings n'était pas en mesure de guérir  de son cancer du poumon, en dépit de tout son argent. Mais le docteur Carl lui a dit: "Ce n'est pas une question d'argent. Vous devez utiliser le processus de guérison de votre corps".

Le meilleur de tout, vous n'avez même pas besoin d’aller à la clinique du Dr. Carl pour apprendre sa méthode.
A un prix raisonnable, vous pouvez commander une trousse d'information  et appliquer sa méthode chez vous.

Cancer  du cerveau vaincu!

Les enquêteurs de l'Institut national du cancer ont vérifié le succès d'une clinique alternative  du Texas spécialisée dans la thérapie du cancer.

Les enquêteurs ont examiné les dossiers médicaux de sept malades en phase terminale du cancer du cerveau. Ils ont conclu que le traitement de substitution a entraîné une rémission complète ou partielle dans tous les cas. Et les résultats ont été publiés dans le Journal de l'Institut national du cancer, que vous pouvez trouver dans toute bibliothèque médicale (JNCI, 1992; 84: 22, 1701).


"Est-ce que chaque patient atteint de cancer peut être sauvé?"

Vous vous demandez si chaque patient atteint d'un  cancer peut être sauvé... Je ne vais pas le  prétendre que, parce que ce ne serait pas honnête. Je veux vous donner un bel espoir, mais pas de faux espoirs.

De toute évidence, si une personne est victime  d'un cancer, à 10 minutes de sa mort, il est trop tard.


Mais, même si il est trop tard, d'autres traitements contre le cancer permettent souvent aux patients de laisser leurs médicaments et de profiter de la vie au cours de leurs derniers jours.

Par exemple, un homme avec un cancer du pancréas a attendu trop longtemps pour voir le Dr Jim. Mais sa nièce de  37 ans, Elizabeth, savait qu'il était satisfait avec le traitement de Dr Jim. Alors, lorsqu'elle eut un cancer de l'ovaire en 1977, elle est allée voir le  Dr Jim sans hésitation. Il l’a aidée à se débarrasser de son cancer en n'utilisant que des vitamines et une alimentation saine.

Dr. Jim est appelé «le médecin vitamine». Il a le bon sens d'un médecin de campagne.

La clinique du Dr. Jim et les autres cliniques, que  je recommande, ont un dossier impressionnant de patients  qui furent abandonnés par les médecins  conventionnels - même ceux qui n'avaient que quelques mois ou semaines à vivre.

"Vous devez faire  un avortement immédiatement!"  dirent six médecins à cette patiente atteinte de cancer.

Lynette B. était, en effet, enceinte et  avait 34 ans quand elle a découvert qu'elle avait une forme pernicieuse  de cancer du sein, qui s'est propagée à ses ganglions lymphatiques. Un médecin lui a dit que son cancer était "sensible aux œstrogènes" et que les hormones de grossesse pourraient alimenter la maladie. Qui plus est, il a dit que la chimiothérapie pourrait blesser  le bébé.

Ce médecin a été l'un des six qui a insisté sur  l’avortement, pas d'alternatives ni d'atermoiements. Sinon, ils ont dit que le cancer serait fatal. Mais Lynette ne voulait pas d'un avortement. Quand elle a réalisé qu'aucun des médecins ne l'aideraient, elle a cherché une autre  alternative.

Elle a trouvé une clinique globale qui a mis ses désirs au centre de son plan de traitement. Sauver Lynette et son bébé,  difficile exercice d'équilibre. La clinique a utilisé une combinaison de traitements de substitution pour  les deux.

Quelques mois plus tard, Lynnette allaitait son garçon en bonne santé. Et aujourd'hui, il a presque  neuf ans! Maman est toujours vivante.

Plusieurs des grands médecins figurent dans mon nouveau rapport spécial sur l'utilisation de l'oxygénothérapie hyperbare.

Le cancer donne alors un signal d'alarme. Pourquoi? Parce que le cancer déteste l'oxygène et ne peut pas survivre dans un environnement d'oxygène.

En fait, l'un des médecins de quatre chambres de l'oxygénothérapie hyperbare, a dit:

"L'oxygénothérapie hyperbare pour les patients atteints de cancer en phase terminale est vitale. Elle donne à l'organisme un souffle d'air frais. Il pompe de grandes quantités d'oxygène dans le cerveau. Il vous donne huit à neuf fois l'oxygène que vous respirez normalement".

Quelle est l'efficacité de l'oxygénothérapie hyperbare?

Eh bien, un patient avec un  cancer du poumon en phase terminale est venu chez ce médecin, avec  sa bouteille d'oxygène portative. Il avait un masque à oxygène sur le visage. Son visage était rouge.

Le médecin lui a demandé: "Quel est le problème?".

L'homme a répondu: "Ils disent que j'ai un cancer. C'est dans mes poumons. Ils ne fonctionnent pas, je ne peux recevoir aucun traitement conventionnel. Donc, je suis venu  voir ce que vous pouvez faire pour moi. Ils m'ont donné un mois à six semaines à vivre. Pouvez-vous m'aider?".

Le médecin a répondu: "Je ne sais pas. Je vais essayer".

Il met le patient au régime végétarien, mais l'homme ne veut  pas  le suivre. Le médecin le met en oxygénothérapie hyperbare et une autre thérapie naturelle. Au lieu de mourir dans le délai de quatre à six semaines, que les médecins avaient prédit, il a vécu pendant deux ans. Puis il est mort d'un anévrisme.

Dans le chapitre à propos de ce  médecin, vous découvrirez:

  • Comment les patients atteints de cancer et qui ont perdu leur appétit peuvent  le récupérer en un jour ou deux sans médicament.

  • Comment les levures et les champignons sont liés au cancer, et les façons de se débarrasser de ces envahisseurs.

  • Quand une infection du sinus peut être quelque chose de plus grave que le cancer

  • Un moyen facile de trouver en quelques secondes si vous avez une infection des sinus détectée et pourquoi vous devez le mettre sous contrôle.
    Surprenant, mais vrai: le café est connu, dans la littérature médicale, pour tuer le cancer! Mais pas si vous le  buvez - seulement si vous l'utilisez d’une autre façon (en lavement). 

  • Comment ce médecin assure que l'on peut vivre jusqu'à l'âge de 120 ans (Indice: Il utilise l'aide d'une thérapie de pointe offerte par quelques cliniques).
    Ce nouveau rapport spécial est ma réponse à leur demande. OUI, il existe d'excellentes cliniques alternatives américaines.  Malheureusement, il est presque impossible de trouver une clinique américaine qui dispensera  certains traitements efficaces, tels que le «DMSO Laetrile et intraveineuse». C'est parce que ces traitements sont généralement considérés comme illégaux  en Amérique. Pour obtenir ces traitements vous devez aller au Mexique.
    De  nombreux Américains ont des parasites microscopiques.

  • Vous pouvez ingérer des parasites par  la nourriture ou l'eau, les moustiques, par le nez ou la peau. Certains parasites sont facilement visibles à l'œil nu, d'autres sont microscopiques. La «Discovery Channel» décrit ces horreurs dans son DVD "Parasites: ils nous mangent vivants". Ce documentaire explique que les parasites "semblent être indomptables". "Et ils nous mangent  vivants". Et elle dit qu'une personne sur deux a des vers parasites!
    Malheureusement, ces parasites  mangent les tissus de notre corps ou boivent nos  liquides. Et les parasites ont, eux aussi, à éliminer leurs déchets, ils excrètent des substances qui empoisonnent notre corps. De nombreux experts insistent sur le fait que  ces substances toxiques peut provoquer le cancer.

Comment savoir si, peut-être, vous auriez des parasites?

Avez-vous un ou plusieurs de ces signes d'infestation par des parasites humains?

Baisse d’énergie
    Des démangeaisons des oreilles, du nez, ou de l'anus
    Pertes de  mémoire
    Des ballonnements et gaz
    Cerveau dans le  brouillard
    Maux de dos, douleur de l'épaule, de la cuisse 
Accélération du rythme cardiaque
   Manger beaucoup sans satisfaire la faim
   Engourdissement dans les mains
   Problèmes d'estomac
   Bave pendant le sommeil
   Grincement  des dents durant le sommeil

Si vous avez un ou plusieurs de ces signes, vous avez peut-être des parasites.

Les parasites qui pénètrent dans le côlon par l'intermédiaire de notre nourriture ou de l’eau peuvent alors migrer vers les différents organes du corps et dans le sang. Se débarrasser des parasites n'est pas la simple question. Il faut environ trois mois à cause du cycle de reproduction des parasites.

Quand ma mère a eu un cancer de l'utérus en 1956, les médecins ont recommandé une hystérectomie.  Elle a subi l'opération, et les médecins pronostiqués un succès. Mais le cancer est réapparu en 1966,  cancer du côlon.

L’Amérique est en train de tuer des patients tous les jours, tout comme elle a tué ma mère. Encore une fois, le médecin a recommandé une chirurgie radicale, elle a eu une grande partie de son colon enlevée. Elle n'a jamais été la même après.

En 1973, son cancer du côlon a, une fois de plus, étendu ses
monstrueuses tentacules. Cette fois, les médecins ont recommandé un sévère régime de chimiothérapie, qui est encore en usage aujourd'hui. La chimiothérapie n'a pas seulement faire vomir ma mère, elle l’a fait mourir dans d'atroces souffrances.

Comme tous les  pionniers à travers les âges, en Amérique, les médecins utilisant une méthode alternative pour le cancer ont été souvent persécutés.

Par exemple:


En Californie,  un médecin de médecine alternative a été arrêté au milieu de la nuit et transporté en prison. Il a, plus tard, été reconnu coupable et condamné. Ce type pratique  encore  la médecine, il est l'un meilleurs médecins de médecine alternative aux États-Unis.


Un autre médecin a été mis en accusation  en Californie devant la  commission médicale pour "utilisation de substances ne figurant pas dans le «Physicians' Desk Reference (PDR)». Son "infraction" a été l'utilisation des suppléments nutritionnels à la place de prescription de médicaments officiels. Il a réussi à se défendre contre ce problème.


Le Gouvernement fit irruption dans le bureau d'un médecin Wisconsin  pour confisquer son  microscope de 20.000$. Elle avait, sous l'œil vigilant du gouvernement, aidé les gens à se débarrasser de leur cancer en utilisant des méthodes naturelles. Elle a combattu et a gagné.

Sur la base de ce que je sais, je crois, de tout mon cœur, que de nombreuses victimes du cancer auraient pu être sauvées! Il est tragique de voir des photos de jeunes femmes ou de femmes d'âge moyen dans la colonne des décès Le plus souvent, les rubriques nécrologiques disent que  les femmes sont mortes après avoir lutté contre le cancer du sein.

Mais ce ne sont pas seulement les femmes qui sont en train de mourir du cancer. Les hommes sont en train de mourir du cancer de la prostate et d'autres formes de cancer - parfois radicales, douloureuses, et inutiles en dépit de traitements médicaux conventionnels. Je me sens si triste et si impuissant quand je regarde les photos de ceux qui sont morts inutilement une mort précoce du cancer. Je voudrais pouvoir dire à chacun d'eux qu'il existe des traitements disponibles en Amérique dans des cliniques de médecine alternative.

Source:
http://cancerbreakthroughusa.com/

 

Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Témoignages
commenter cet article
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 15:45


Peroxyde d’oxygène H2O2

+ concentré de jus de melon

+ germanium

 


"Toutes bonnes choses vont par trois."

 

- Proverbe -

Si vous avez un proche qui est à l'article de la mort, donnez-lui 1 goutte d'eau oxygénée dans un verre d'eau, 4 h eures après, il est debout.


En fait, les guérisons quasi miraculeuses (ici le mot "miracle" n'est pas exagéré) sont dues principalement a l'association du concentré de jus de melon, du péroxyde d'hydrogène et du germanium organique.


 Lorsque l'on voit des gens alités, en soins palliatifs, qui, quatre jours plus tard, sont sur pieds, l'on a effectivement le droit de parler de miracle.


Le peroxyde d'hydrogène a fait l’objet de plus de cinq mille études, comme thérapie alternative du cancer. Pourtant, il n'est toujours pas approuvé par la FDA (Food and Drug Administration) lors de traitement du cancer, de l’arthrite, ou d'autres maladies.

Une revue de la littérature montre qu’à ce jour plus de cinquante articles ont été publiés sur l’usage des perfusions intra-artérielles et intra-veineuses de peroxyde d'hydrogène, représentant des centaines d'injections administrées en toute sécurité sans effets secondaires.

Voici une liste de maladies pour lesquelles le peroxyde d’hydrogène a été utilisé avec succès: Allergies, maux de tête, herpès, Alzheimer, Parkinson, SEP, zona, anémie, VIH, infections, arythmies, grippe, asthme, piqûres d'insectes, infections bactériennes, cirrhose du foie, bronchite, lupus érythémateux disséminé, cancer, candidose, parasitoses, maladies cardiovasculaires, maladie vasculaire cérébrale, maladie parodontale, douleur chronique, prostatite, diabète de type 2, polyarthrite rhumatoïde, rétinopathie diabétique, sinusite, problèmes de digestion, maux de gorge, ulcères, emphysème, infections virales, allergies alimentaires, verrues, infections fongiques, vaginite, la gingivite, etc.…

 

Historique: Dès le début du XIXème siècle, le peroxyde d'hydrogène a largement été utilisé en médecine.

Beaucoup de maladies bactériennes, y compris la syphilis, ont répondu au H2O2 alors qu'aucun autre traitement n’avait été efficace. Au début du XXe siècle le H2O2 a été utilisé pour traiter plusieurs maladies, telles que la fièvre typhoïde, le choléra, les ulcères, l'asthme, la coqueluche et la tuberculose ,le cancer.

La capacité du peroxyde d'hydrogène à tuer les bactéries dans le corps humain a été bien documentée, et un manuel de médecine en 1922 décrit l'emploi du peroxyde d'hydrogène par voie orale, par injection intraveineuse, et pour une utilisation majeure. Toutefois, lorsque l'industrie pharmaceutique a commencé à se développer, le peroxyde d'hydrogène a été de plus en plus ignoré et finalement abandonné comme traitement.

Résumé: A partir de 2500 références ou plus de peroxyde d'hydrogène que nous avons recueillies et examinées, nous avons appris à apprécier ce produit physiologique comme une molécule extrêmement importante dans le métabolisme.

Le peroxyde d'hydrogène est produit par toutes les cellules de l'organisme pour de nombreuses raisons physiologiques. Les granulocytes produisent le H2O2 en tant que première ligne de défense contre les bactéries, les levures, les virus, les parasites, et la plupart des champignons.

Il est impliqué dans une voie métabolique qui fait appel aux différents types d’enzymes oxydés. Le peroxyde d'hydrogène est impliqué dans les protéines, les glucides, les lipides l'immunité, les vitamines et les minéraux, le métabolisme ou tout autre système. Nos études démontrent un effet métabolique de la perfusion intraveineuse du H2O2.

 Effets secondaires et de toxicité de H2O2: Les perfusions de peroxyde d'hydrogène sont le fondement de toutes les thérapies offertes à l'hôpital de Santa Monica. Au cours des six dernières années, le personnel médical de HSM a administré plus de 30.000 perfusions de H202 sans une seule réaction négative au sérieux. Occasionnellement, un picotement ou une sensation de brûlure se produit.

Constatations: L'absorption de quelques gouttes d'eau oxygénée dans un liquide, est une véritable "chimio" sélective et douce, en effet ,elle ne s'attaque qu’aux cellules en pleine activité, c'est le cas des cellules cancérisées, alors que les cellules «normale» sont en "repos relatif".

 

L'eau oxygénée ne doit pas contenir de stabilisant, mais celle stabilisée par la phénylamine n'est pas nocive. Sans stabilisant, il y a perte d'oxygène de seulement 10% en quelques mois.


En France, les fournisseurs des pharmacies refusent de dire quel stabilisant est utilisé, aussi dans le doute, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas employer l'H2O2 vendu dans les pharmacies françaises.

 

Cependant, sur le NET, l'on peut voir qu'ils y mettent: acide phosphorique, pyrophosphate de sodium, salicyate de sodium, stannate de sodium.


Il est totalement incontournable, pendant la prise de H2O2, de prendre aussi des anti-radicaux libres.

Il y a tout lieu de penser que la prise d'eau oxygénée doit se faire loin de la consommation d'anti-radicaux libres, (SOD, sélénium, CoQ10, glutathion, vitamine C, E, D3, etc.....) En tout cas, il faut éviter que ces produits se retrouvent ensemble dans les intestins.

L'on peut obtenir un résultat un peu similaire en ne consommant que du cru, car la cuisson enlève l'oxygène des aliments, mais il faut augmenter progressivement la proportion de cru afin d'éviter une crise de détoxication. Il en va de même pour l'absorption d'eau oxygénée, augmenter très progressivement.

Les perfusions de peroxyde d'hydrogène ne sont pas a notre portée, mais cela n'est pas grave, car, en buvant quelques gouttes diluées dans un verre d'eau non chlorée, les résultats sont vraiment à la hauteur des espérances.

Le prendre, l'estomac vide. Une heure avant les repas ou 2 heures 1/2 après les repas. S’il est pris avec de la nourriture, il peut y avoir risque d’indigestion ou de vomissements. Certaines personnes qui le prennent avant de se coucher peuvent avoir des difficultés à dormir. (Pour l'instant, cela n'a pas été confirmé).

En cas de crise de détoxication, «fatigue, diarrhée, maux de tête, éruptions cutanées, nausée, symptômes pseudo grippaux ou autres», ne pas s’arrêter,  cela signifie que les bactéries mortes et les toxines sont évacuées de votre corps. En cas de crise de détoxication il est préconisé de continuer tout en diminuant le dosage.

Pour limiter ou éviter les crises de désintoxication, faire, au préalable, un grand nettoyage du foie.

Posologie "hyperprudente", afin d'éviter une crise de détoxination: Eau oxygénée 2,5 (moitié de la normale) ou 5 volumes; en fait, il vaut mieux être hyper-hyper-prudent, et cependant, même à ce si faible dosage, il y a un effet étonnant (à noter que les EU préconisent du 10 volumes).

- Prendre 1 goutte par jour dans un verre d'eau.

- La semaine suivante, passer à 2 gouttes/jour.

 

- Chaque semaine, augmenter de 1 goutte/jour, jusqu'à 18 gouttes/jour maximum

 

- Dès que l'on est à 2 gouttes/jour, prendre en 2 prises, lorsque que l'on en est à 3 gouttes/jour prendre en 3 prises continuer jusqu'à rémission, puis diminuer progressivement.

Attention: Ne mélanger l'eau oxygénée que dans un verre d'eau impérativement non chlorée.

Posologie normale: Eau oxygénée, 5 volumes.

- Premier jour prendre 1 goutte dans un verre d'eau.

- Le jour suivant, passer à 2 gouttes.

 

- Chaque jour, augmenter de 1 goutte, jusqu'à 18 gouttes /jour maximum.

 

- Dès que l'on est à 2 gouttes/jour, prendre en 2 prises, lorsque que l'on en est à 3 gouttes/jour prendre en 3 prises continuer jusqu'à rémission, puis diminuer progressivement

Attention: Ne mélanger l'eau oxygénée que dans un verre d'eau impérativement non chlorée.


Le germanium est indispensable pour la pénétration de l'oxygène dans la cellule. Sans prise de germanium il y a risque de nausées, ce qui veut dire que l'oxygène ne pénètre pas suffisamment dans la cellule.


La prise de germanium peut éventuellement être renforcé par du reishi, goji, gingembre, shitaké, aloès véra, consoude, aïl, cresson, épinard, chlorella, gomphrena, schizandra, à prendre loin de l'eau oxygénée.


Précautions d’emploi: Les prises doivent êtres éloignées des prises d'anti-radicaux libres (melon) et éloignées des repas (ce qui n'est pas si simple).

Ceux qui ont subi des transplantations ne doivent pas prendre de H202; cela pourait provoquer un rejet.

Les traitements de chimiothérapie peuvent bénéficier de l’oxygène sur les cellules.

Par précaution, les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent pas utiliser cette méthode, parcer que ses possibles effets sur le fœtus ne sont pas connus.

Si l'on obtient des résultats aussi rapides et quasi-miraculeux c'est grâce à la prise de germanium et de concentré de melon (SOD + catalase). Avec ce trio il n'y a pas de production de radicaux libres.

Le navet et l'épinard contiennent AUSSI de la catalase; leur consommation va renforcer l'effet. L'épinard contient également du germanium.

Le germanium potentialise l'effet de l'H2O2. L'eau oxygénée c'est l'épée, la catalase c'est le bouclier.


Ingrédients actifs du concentré de jus de melon:


Antioxydants - Valeur en %


SOD (Fe/Zn ; Fe et Mn) 14 000 IU / gr

Catalase 2 000 IU / gr

Co-enzyme Q10 0,11 mg / gr

Acide Lipoïque 0,04 mg / gr

Glutathion 6,60 μg / gr

Caroténoïdes 0,7 μg / gr

Vitamine A 0,02 mg / gr

Vitamine E: 0,48 μg / gr

Vitamine C: 0,01 μg / gr

Sélénium: 0,005 μg / gr


Minéraux valeur en %


Potassium: 9,1 mg / gr

Magnésium: 0,4 mg / gr

Calcium: 0,8 mg / gr

Sodium: 0,1 mg / gr



Extrait du dernier livre du Dr Douglass, qui a écrit sur l'H2O2:


"Croyez-le ou non, l'on vous ment au sujet de la maladie la plus mortelle. Et ils le savent tous.


Juste un exemple: Cela fait quelques années, une étude de 64 oncologues, parmi les plus prestigieux du monde et bien connus du monde du cancer, a révélé les si choquants faits ci-dessous:


- Plus de 90% ont dit qu’ils n’auraient pas accepté de faire une chimiothérapie à leurs proches ou à eux-mêmes. Pourquoi? Les produits utilisés sont inefficaces, voire hyper-toxiques."


En 1931, le Docteur Otto Warburg recevait le prix Nobel pour avoir démontré que les cellules cancéreuses ne peuvent pas survivre en présence d’oxygène.


 

L'eau de Lourdes contient du germanium et de l'oxygène. (Ce n'est sans doute pas un hasard si l'Apparition a désigné cette source à Bernadette Soubirous.)

 



Repost 0
Published by Soins Alternatifs pour le cancer - dans Thérapies
commenter cet article