23 octobre 2019 3 23 /10 /octobre /2019 16:23

Découvrir les rémissions "spontanées"

 (Certaines rémissions dites "spontanées" dont, en fait, "provoquées"!)

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 14:16
Partager cet article
Repost0
19 mars 2019 2 19 /03 /mars /2019 20:13
Le cancer - Pour qui? Pourquoi? Comment?

 

Un chercheur peu connu, le Belge:

Dr Georges Ceulemans

 

Son étonnant roman exposé déjà toute sa thèse:

Vaincre sa mort pour vivre

 

Il est également auteur d'un ouvrage médical intitulé:

"Le cancer - Pour qui? Pourquoi? Comment?".

 

Là serait exposé "le plus grand secret de santé":

Le cancer démystifié

 

Se procurer l'ouvrage d'un clic:

Télécharger le livre gratuitement

 

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2019 7 13 /01 /janvier /2019 20:01
Partager cet article
Repost0
7 juillet 2018 6 07 /07 /juillet /2018 17:28

 

"32 ans de lutte contre le cancer.

Il n'y a pas de joie plus profonde pour un chercheur

que de prendre conscience que son dur labeur quotidien

servira, un jour, à rendre les gens plus heureux.

  Là où il y a une volonté il y a un chemin."

 

Le site de la fondation Mirko Beljansky

 

Partager cet article
Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 22:34

 

La quasi Mélodie Archaïque Originelle

 

Mélodie Archaique Originelle  

Lettre du Dr. med. Mag. theol. Ryke Geerd Hamer             Sandefjord, 29.9.2012.
 
Prototyp "Mein Studentenmädchen", die quasi "Ur-Archaische Melodie

Prototype "Mon Amour d’Etudiant", la quasi "Mélodie Archaïque Originelle"
 
  
Cliquez sur l'image pour écouter"mon amour d'étudiant"

Thérapie avec  «Mein Studentenmädchen». («Mon amour d’étudiant»)

En tant que vieux renard, il y peu de choses qui arrivent encore à me faire «sursauter de joie». Ma propre chanson «Mon amour d’étudiant» en fait partie. L'on pourrait désigner cette chanson comme une «sensation thérapeutique».

Il s’agit du cas d’une fillette de 7 ans, originaire d’Autriche, atteinte de jaunisse chronique (hépatite). Elle souffrait depuis des mois, les parents étaient désespérés, car cela semblait ne jamais vouloir s’arrêter.

Le père avait «par hasard» acheté mon livre «Les Mélodies Archaïques». Il lisait et écoutait le DVD de la chanson «Mon amour d’étudiant», lorsque sa fille de 7 ans entra dans la pièce et se mit à lire et à écouter la chanson.

La fillette demanda à son père: «Papa, tu me prêtes ton CD? Je voudrais l’écouter encore dans ma chambre.» «Mais bien sûr», lui répond le père,  «si cela te fait plaisir.». Et comme elle aimait bien réécouter le CD, elle l’a écouté pendant 3 jours – non-stop – toujours la même chanson et ses 5 couplets.

Le père s’en amusa d’abord, puis s’y intéressa en se disant: "Bon, cela doit quelque part avoir un sens biologique, sinon notre fille ne voudrait pas l’écouter sans arrêt, car comme chose inoffensive il n’y pas mieux que ce «Mon amour d’étudiant» (NDLR: Littéralement, "Ma jeune fille d'étudiant").

Tandis que la petite fille, pendant  de nombreux mois, faisait des récidives de conflits avec des phases  pcl (régénération) (ictère), signifiant une réactivation du conflit biologique lors des rêves (récidives), maintenait, en quelque sorte, la famille dans la peur de ne jamais arriver à voir la fin de cette hépatite chronique. Grâce à mon «Amour d’étudiant»,  il s’est produit un  fait étonnant, c'est-à-dire  la disparition de tous les symptômes tels que  jaunisse (ictère), urines foncées, selles décolorées, vomissements, coliques stomacales. La famille en fut toute bouleversée.


J’ai souri et me suis réjoui de voir qu’une enfant de 7 ans avait corrigé de façon intuitive, quasi  instinctive, nos savantes  considérations sur la musique.  La petite fille a simplement su ce qui lui faisait du bien. Maintenant elle se faufile encore quelques  fois auprès de l’ordinateur de son papa pour réécouter «sa chanson préférée», comme elle dit.

Il n’y a aucun doute à avoir sur la réussite inhabituelle de la guérison de l’hépatite chronique avec «Mon amour d’étudiant». J’aimerai partager cela tout de suite avec nos nombreux patients pour leur en faire profiter. Mais, en bon scientifique sérieux, j’ai réuni en un temps record un grand nombre de cas observés que je vous présente:

· La thérapie avec  «Mon amour d’étudiant», le prototype de la musique classique et de la Germanique avec sa loi biphasique, est un succès dans les cas de conflits chroniques récidivants et de guérisons en suspens. Dans le cas de conflits «permanents» ou de constellations solidement ancrées, nous n’avons encore pas essayé.

· La technique est la suivante: Vous pouvez écouter en boucle et à volonté «Mon amour d’étudiant». Cependant, il  semble plus efficace de  l’écouter  la nuit, de manière très douce, de sorte à ne pas être dérangé pendant le sommeil et laisser pénétrer le flux de la mélodie dans le subconscient.

· Il semble que cela se passe de la façon suivante: Tant que le subconscient entend «Mon amour d’étudiant» il est quasi impossible que des récidives entrent dans nos rêves.

Le cas de cette patiente de 32 ans souffrant d’une lourde forme d’hépatite chronique, est typique: Après 3 nuits d’écoute de «Mon amour d’étudiant» elle jouissait de se sentir revivre. Quasiment tous les symptômes avaient disparu. Durant la 4ème nuit la batterie de son appareil s’étant vidée, ce fut la panne. Elle a refait son cauchemar et il lui fallut encore 4 jours pour un nouveau rétablissement.


· Nous avons encore remarqué une chose très importante: Si dans une  constellation touchant l’aire du territoire, la personne a résolu son deuxième (avec ou sans) «Mon amour d’étudiant» et que la constellation  réapparaît (comme dans le cas de la panne de batterie) cela se traduit par une psychose. Celle-ci peut rapidement être levée à l’aide de «Mon amour d’étudiant». Par chance, cela ne concerne que les conflits et constellations touchant l’aire du territoire.

· De façon générale,  les psychoses aiguës et les crises épileptiques appartiennent au domaine de «Mon amour d’étudiant» (sans les médicaments).

· Aussi longtemps que se joue «Mon amour d’étudiant» il semble que la survenue d’une récidive soit bloquée. Par conséquent, nos patients nous disent que, grâce à «Mon amour d’étudiant», ils ont eu un bon sommeil, sans rêve.

· «Mon amour d’étudiant» est donc une thérapie temporaire, valable un certain temps, comme la thérapie avec la physiologique et l’eau salée. Le travail de détective de recherche est indispensable. Une patiente, qui dans la journée ne dormait que 2 heures, se réveilla – après avoir rêvé de son cauchemar – et déclara: "Maintenant je connais mon conflit".

· Le prototype de la mélodie de «Mon amour d’étudiant» est, certes, d’un côté, une thérapie scientifiquement fondée, mais, de plus, c'est un superbe mystère que nous a apporté cette petite fille autrichienne de 7 ans. C’est pour nous tous un défi de trouver en quoi c'est un magnifique prototype de la musique. Quels sont les domaines où il s’applique, comment agit ce prototype, sur quoi agit-il et aussi quelles peuvent  en être les contre-indications?

Jusqu’à aujourd’hui, nous avons tous le sentiment que l’on ne peut quasiment pas mal faire et que l’on peut l’écouter autant de fois que l’on veut. C’est une grande chance dont on peut, à juste titre, dès maintenant, se réjouir. Nous apprenons ainsi que, durant la nuit, nous rêvons beaucoup plus souvent que nous le croyions, et, avant tout, de récidives de conflits. Nous pouvons dire que «Mon amour d’étudiant» «biologise» nos fonctions cérébrales, c’est-à-dire qu’il optimise le déroulement des conflits, ce qui est peut être la solution du mystère.


Nous savons maintenant comment agir sagement et avec précaution en utilisant ce merveilleux outil. Si «Mon amour d’étudiant» tient les promesses qu’il tend à montrer aujourd’hui, ce serait alors sans réserve, la plus grande nouvelle en matière de  thérapie depuis des décennies.

Je le souhaite pour nous tous et peux à peine croire que j’aie pu le découvrir, en commun avec cette jeune patiente.

Votre Dr Ryke Geerd Hamer
             
 
 

P.S. Pour une autothérapie  avec «Mon amour d’étudiant» il est nécessaire de connaître la Germanique, tout au moins le livre «Les mélodies archaïques». Car sinon l'on peut facilement confondre de ‘bonnes’ phases de régénération, par exemple le renforcement d’un exanthème de la peau ou une colique stomacale ou une dernière crise épileptique qui sont des optimisations du rythme biphasique induites par «Mon amour d’étudiant», avec ce qu’autrefois l'on nous présentait comme de ‘méchants’ symptômes de maladies. Si, par contre, le patient connaît bien la Germanique, il accueillera ces symptômes de guérison avec joie comme de bons messagers de son SBS, ce qui veut dire que la dernière phase pcl devrait se dérouler de façon optimale.  Si, avec le prototype des mélodies archaïques «Mon amour d’étudiant», il n’y a plus de récidives de conflit, alors dans le cas d’un épileptique, par exemple, il n’y a plus non plus de crise d’épilepsie.

Source: http://germanique-nouvelle-medecine.com/index.php?option=com_content&task=view&id=147&Itemid=106

Partager cet article
Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 22:08

 

Mein Studentenmädchen

Originale Deutsche Worte


Ich liebe ein Mädchen seit zwanzig Jahr’n,
seit mich ihr Mund geküsst:
Seit damals wir beide Studenten war’n
und die kleine Kapelle bei Nacht uns gegrüßt.
– Mädchen, mein Mädchen! –
und die kleine Kapelle bei Nacht uns gegrüßt.


Ich liebe ein Mädchen seit zwanzig Jahr’n,
lieb sie noch täglich mehr
mit tagblauen Augen und nachtdunklen Haar’n
und ich geh wie verzaubert im Traume seither!
– Mädchen, mein Mädchen! –
und ich geh wie verzaubert im Traume seither.


Ich liebe ein Mächen seit zwanzig Jahr’n,
lacht mir der Himmel zu!
– Du lächelst aus fünffach Gesichtern mich an,
die zum Pfand Du mir gabst: und es bist immer DU!
– Mädchen, mein Mädchen! –
die zum Pfand Du mir gabst:
und es bist immer DU!


Ich lieb Dich, mein Mädchen, seit zwanzig Jahr’n,
Mädchen, mein Herzgesell,
in Freude und Kummer,
in Glück und Gefahr’n:
Mein Studentenmädchen, mein Lebensquell!
– Mädchen, mein Mädchen! –
Mein Studentenmädchen, mein Mädchen, mein – Weib!


Ich lieb Dich, mein Mädchen seit zwanzig Jahr’n,
seit mich Dein Mund geküsst,
seit damals wir beide Studenten war’n
und die kleine Kapelle bei Nacht uns gegrüßt!
– Mädchen, mein Mädchen! –
Seit die kleine Kapelle bei Nacht uns gegrüßt!



«Mon amour d’étudiant»
 
Traduction française


1. J’aime une fille depuis 20 ans
Depuis que sa bouche m’a embrassé
Depuis ce temps  où nous étions tous deux étudiants
Et la petite chapelle nous saluait dans la nuit.
Ô jeune fille, ma demoiselle étudiante!
Et la petite chapelle qui nous saluait dans la nuit.



2.  J’aime une fille depuis 20 ans,
Et l’aime encore plus chaque jour,
Avec ses yeux bleus d’azur et ses cheveux noirs de nuit,
Et depuis je marche enchanté comme dans un rêve.
- Ô jeune fille, ma demoiselle étudiante! -
Et je marche depuis, enchanté comme dans un rêve.


3. J’aime une fille depuis 20 ans
Le Ciel me sourit !
Ton sourire se reproduit dans les cinq visages
Que tu m’as donné: et c’est toujours TOI!
Ô jeune fille, ma demoiselle étudiante!
Que tu m’as donné et qui est toujours TOI!


4. Je t’aime, ma demoiselle, depuis 20 ans,
Ma jeune fille, mon âme sœur
Dans la joie et  la peine, dans le danger et la chance
Mon amour d’étudiant, ma source de vie!
O jeune fille, ma demoiselle
Ma compagne étudiante, ma demoiselle, ma femme!


5. Je t’aime, ma demoiselle depuis 20 ans;
Depuis que ta bouche m’a embrassé,
Du temps où nous étions tous deux étudiants
Et que la petite chapelle nous saluait dans la nuit!
Ô jeune fille, ma demoiselle étudiante!
Depuis que la petite chapelle nous saluait dans la nuit.


(Composition: Dr R.G. Hamer)

 

Partager cet article
Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 20:43

 

Le Cadeau du Dr Hamer à tous ses patients
"Mein Studentenmädchen"

 

Image

 L'amour d'étudiant du Dr Ryke Geerd Hamer

 

Mes chers patients,

Aujourd'hui, je vous offre un cadeau des Dieux: «Mein Studentenmädchen», "Mon amour d’étudiant", la mélodie originelle, archaïque, qui se trouve dans l'ouvrage "Les mélodies archaïques" et que vous pourrez télécharger gratuitement, afin que chacun puisse en profiter. 

 
 
 
Toutefois, il est interdit d'en faire un usage commercial. Ceux qui souhaitent acquérir le CD audio, peuvent  le faire uniquement  auprès de ma maison d'édition (Amici-di-Dirk - Ediciones de la Nueva Medicina, S.L. en Espagne, www.amici-di-dirk.com (online shop).

"Mon amour d’étudiant" est une petite chanson d'amour que j'ai écrite et composée  pour mon épouse en 1976, à l'occasion du 20ème anniversaire de notre amour, c'est-à-dire 5 ans avant la découverte de la Germanische Heilkunde en 1981. Depuis lors, cette découverte est restée 30 ans en sommeil, telle la Belle au bois dormant.

En 2006, lorsque "Mon amour d’étudiant" sortit, par hasard, de son long sommeil, l'on s'aperçut miraculeusement que "Mon amour d’étudiant" constituait en fait la plus grande découverte de l'histoire de l'humanité, la Germanische Heilkunde, et qu'elle l'avait précédée de 5 ans sans que je m'en rende compte.

C'est donc  le prototype, l’archétype de toute la musique classique de nos grands et anciens maîtres et en même temps, le prototype,  l’archétype de la Germanische Heilkunde. Ce qui met apparemment un terme au mystère thérapeutique inhérent à "Mon amour d’étudiant". C'est sans doute la 2ème  grande découverte de l'histoire de l'humanité. C'est pourquoi elle est unique! C'est comme une clef qui permettrait d'ouvrir toutes les serrures.


Cette idée nous est venue grâce à une fillette autrichienne de 7 ans, atteinte depuis des mois d'une maladie chronique, au grand désespoir de ses parents. La fillette emprunta "Mon amour d’étudiant" à son père et l'écouta non stop pendant plusieurs jours et plusieurs nuits. Apparemment elle avait choisi d'instinct ce qui était bon pour elle, car au bout de 3 jours et 3 nuits, la fillette a recouvré la santé, au grand étonnement de ses parents, alors qu'elle était malade depuis des mois.

Nous avons depuis lors, répertorié des centaines de cas semblables et constaté sans exception le même phénomène.

"Mon amour d’étudiant" produit un effet et il est reproductible, comme tout l'ensemble de la Germanische Heilkunde, sur les trois niveaux: la psyché, le cerveau et l'organe. Les récidives de conflits sont évitées de la même manière sur les trois niveaux et les symptômes psychiques, cérébraux et organiques de la phase pcl A sont poussés vers la phase pcl B, après passage par  l’Epi-crise. De cette manière, le SBS (Programme Biologique Bien-fondé) ou le cancer est pratiquement tiré d'affaire du point de vue biologique, c'est-à-dire guéri. L'on peut facilement suivre la puissance du phénomène sur les scanners cérébraux.

En effet la plupart des symptômes cérébraux, tels que les œdèmes, les AVC, tout ce que l'on appelle, à tort: tumeurs cérébrales, métastases cérébrales  etc. sont toujours des symptômes de Foyers de Hamer en phase pcl A et, par conséquent, un challenge pour "Mon amour  d’étudiant". Il en va pour les symptômes organiques tout comme pour les symptômes cérébraux: cela empêche l'apparition de nouvelles récidives du conflit et déplace tous les symptômes de la phase pcl A vers la phase pcl B, après passage par  l’Epi-crise et c'est la fin du cauchemar!

Il y a juste un petit bémol: La cortisone agit quasiment comme les antalgiques. Elle ramène les symptômes de la phase pcl A vers la phase active du conflit (phase ca). Dans ce cas, "Mon amour d’étudiant" ne peut pas agir.

Il faut l'essayer, cela ne vous coûtera rien. Au début, je ne voulais pas le croire. Mais à présent, j'écoute toutes les nuits "Mon amour d’étudiant", avec le son très, très bas. Ce qui ne m'empêche absolument pas de dormir. En quelques nuits, grâce à cette mélodie «Mon amour d’étudiant» doucement {écoutée}, les choses peuvent s'améliorer. Jusqu'à ce jour, tout ce que vous avez appris sur la Germanische Heilkunde est vrai! "Mon amour d’étudiant" ne fait qu'optimiser la phase de régénération au point de vue biologique!

Je certifie en toute conscience que ce qui suit correspond à la vérité:

•    "Mon amour d’étudiant" ne remplace pas la solution d'un SBS en phase ca. C'est-à-dire qu'elle n'agit pas dans la phase ca, car il s'agit là du sens biologique du SBS qui doit être résolu à la fin de la phase ca par la phase de solution du conflit (CL).

•    Tout comme dans la globalité thérapeutique de la Germanische Heilkunde, {la chanson} "Mon amour d’étudiant" n'agit pas contre la Nature (elle ne "combat pas le cancer"), mais elle renforce et optimise uniquement le Programme Biologique Spécial Bien-fondé, à l'issue duquel l’intégrité physique et intellectuelle est largement rétablie.

•     Il est évident que "Mon amour d’étudiant" a une action particulièrement reproductible sur tous les processus de la phase pcl A. D'une certaine manière, la phase pcl A représente la phase de la douceur bienfaisante de «Mon amour d’étudiant» et la magie de sa mélodie archaïque.

Dans le cas de guérisons en suspens, "Mon amour d’étudiant" évite:


1. L'apparition de nouvelles récidives du conflit dans notre âme.

2. Et, dans la mesure où il y a eu suffisamment de préparations biologiques, comme par exemple,  une formation suffisante de cal au niveau osseux, elle déplace le SBS d'un élan irrésistible vers la phase pcl B, après passage par  l’Epi-crise.

Avec cynisme, les médecins de la médecine d’école, définissent  les cellules en phase pcl A exsudatives,  comme «malines»: prolifération cellulaire (mitoses), cellules atypiques; par contre les cellules cicatricielles régénératrices en phase pcl B sont définies comme «bénignes». Il n’y a plus de  mitose cellulaire, ni prolifération cellulaire, etc. Par exemple, un sein «avec plaie ouverte», pourrait, avec «Mon amour d’étudiant», non seulement très rapidement guérir, mais encore quasiment retrouver son aspect d’origine. «C’est le miracle biologique»!

En réalité, les choses sont parfois un peu plus compliquées. Il existe  3 sortes de SBS pour le sein: Le SBS des glandes mammaires, le SBS du chorion (mélanome) et le SBS des canaux galactophores. Ensuite, ces divers SBS peuvent se trouver dans des phases différentes (phase ca ou phase pcl A) et il peut y avoir aussi des récidives de conflit diurnes ou nocturnes... Il est impératif de bien comprendre la Germanische Heilkunde. "Mon amour d’étudiant" pousse tous les SBS vers l’Epi-crise, mais lorsque l'on ne s’y attend pas, l'on peut être déçu.


Les récidives de conflits diurnes et nocturnes

Si l'on écoute "Mon amour d’étudiant" (en boucle) durant la nuit, les récidives de conflits (en rêve) ne peuvent plus atteindre notre âme, mais l'on n’est pas à l’abri de récidives qui pourraient faire leur apparition durant la journée (récidives de conflits diurnes). Les patients qui veulent être assurés du résultat, l'écoutent en permanence (jour et nuit).


La sensation thérapeutique

Il faut être clair, chers patients, "Mon amour d’étudiant" présente une toute nouvelle dimension thérapeutique: Jusqu'à maintenant, nous avions toujours cru que les thérapeutiques devaient contenir des "principes actifs", peu en ce qui concerne l’homéopathie, énormément pour la chimio, etc., mais l’efficacité dépend des substances actives. Et maintenant voilà:  "Mon amour d’étudiant" nous montre qu’il s’agit tout au plus d'intoxication, pas de thérapie.

Sur la couverture de son livre, un auteur adverse a écrit: "Hamer rencontre Hahnemann". C'est faux, Hamer dépasse Hahnemann, car la chanson de Hamer, «Mon amour d’étudiant», n'a nul besoin d'hypothétiques molécules spéciales.

Naturellement, chacun sait que l'acoustique fonctionne uniquement avec des molécules, mais nous continuons à avoir une représentation immatérielle de l'âme. Et "Mon amour d’étudiant" agit sur l'âme! Rien qu'avec des vibrations!

Mais en réalité, n'est ce pas entièrement compréhensible?

Tout comme les vibrations qui déclenchent un cancer (cris de la belle-mère, hauts cris du chef) atteignent notre âme – en effet, ce ne sont que des «vibrations», «Mon amour d’étudiant» va aussi et uniquement grâce à ses vibrations douces et curatives, pousser doucement mais sûrement la porte des vibrations conflictuelles, vers la sortie, c'est-à-dire l’Epi-crise et par delà.

N'est ce pas magnifique? Et de plus,  reproductible de façon scientifique et  selon les sciences naturelles! Et sans aucun frais.


Autres langues

Ecouter un opéra italien en anglais peut porter à rire. A présent nous savons suite à des centaines d'expériences que "Mon amour d’étudiant" en allemand a eu le même effet  typique, vérifiable en Allemagne, en France, en Angleterre, en Grèce et en Argentine. Il est donc recommandé de maintenir ce qui a fait ses preuves. D'autant plus que nous ne connaissons pas l'importance de la mélodie et du texte en allemand.

Jusqu'à ce jour, comment a-t-on pu guérir du cancer sans "Mon amour d’étudiant"?

Tout simplement en parvenant à une solution complète du conflit biologique de base, comme nous tentons de le faire avec la Germanische Heilkunde, les récidives de conflit ne peuvent plus atteindre notre âme, ni le jour, ni la nuit. La guérison se déroule alors biologiquement de façon optimale,  c’est-à-dire aussi rapidement que possible.

C’est ce que nous démontrent les Juifs d’Israël et du monde entier depuis 32 ans (voir les travaux du Rabin prof. Joav Merrick, Université de Beer Sheva, membre du ministère de la santé israélien, qui a déclaré en public que la Germanische Heilkunde est juste et qu’elle est communément pratiquée en Israël). Les rabbins s’assurent avec la Germanische Heilkunde que tout Juif solutionne complètement son conflit biologique. Ainsi le résultat obtenu est optimal de la même façon qu'avec l'utilisation optimale de «Mon amour d’étudiant». Mais ils agissent en secret: dans le monde entier et dans les hôpitaux juifs d'Israël, si nécessaire en cas de complications. Tous les Juifs sont traités selon la Germanische Heilkunde et survivent à leur cancer à 99 %  (selon la publication du 29.10.2008 de l'ambassade d'Israël à Berlin). Voir dans "Les mélodies archaïques", 1ère  édition, page 104.


Mais dans les mêmes hôpitaux, les non-juifs sont tous torturés à mort - à la chimio et à la morphine - et décèdent à 99 % des cas. La méchanceté ne connaît pas de pitié pour les non-juifs. Dans nos hôpitaux, la quasi totalité des oncologues appartiennent à cette communauté religieuse. "Mon amour d’étudiant" est donc le plus grand cadeau des Dieux, gratuit, particulièrement pour tous les non-juifs.

En principe, "Mon amour d’étudiant" agit dans la phase pcl A de tous les SBS (Programme Biologique Spécial Bien-fondé). Elle ne combat aucun cancer, mais elle optimise le processus de guérison dans le cadre des règles en vigueur. Elle n'agit pas contre la nature, mais avec et pour le Programme Biologique Spécial Bien-fondé et ceci grâce à des vibrations. Néanmoins, les vibrations de "Mon amour d’étudiant" sont spécifiques: ce sont des proto/archétypes de la musique classique et des proto/archétypes de la Germanische Heilkunde, c'est-à-dire mon propre SBS archaïque.

Encore une remarque importante: Au niveau de certains organes comprenant différents feuillets embryonnaires, il faut pouvoir précisément différencier quel feuillet embryonnaire se trouve encore en activité conflictuelle et lequel se trouve déjà dans la phase pcl A? Lequel fait des récidives diurnes ou nocturnes?

Ce qui est certain, c'est que vous ne pouvez pas commettre d'erreur en écoutant la mélodie magique du "Cantique des cantiques" de notre «Mon amour d’étudiant curatif». Mais les bienfaits que vous pouvez en retirer dépendront, comme nous l'avons déjà dit, de certaines règles.

Maintenant, la grande question qui se pose: "{La chanson} "Mon amour d’étudiant" peut-elle guérir le cancer?".
 

Réponse: Oui, tous les cancers, mais pas contre la nature, seulement avec la Nature!

Question: Pourquoi "Mon amour d’étudiant" n’a-t-il aucun effet en phase active du conflit  (phase ca)?

Réponse: Parce que c’est dans la phase de conflit que réside le sens biologique de tout SBS (à l’exception du groupe de luxe, des os, des ganglions, du parenchyme rénal et des ovaires). Vouloir le guérir ou le détruire serait contre nature!

Par contre: Si le conflit biologique est correctement solutionné par le patient, cela signifie que le sens biologique du SBS est réalisé.

Un point de vue bien pratique: La plus grande partie du cancer se joue en phase pcl A, qui peut durer des mois ou même des années. En permanence des récidives conflictuelles alternent avec des solutions de conflit, tout particulièrement en ce qui concerne les os. De nombreux patients sont rassurés quand ils le savent: «Je dois juste solutionner mon conflit, le reste est pris en charge» par «Mon amour d’étudiant». Le patient se trouve alors en possession d'un atout solide, sur lequel il peut compter. Il n'a plus qu'à veiller aux récidives de conflit diurnes et nocturnes.

Encore un point très important: Comme nous l'avons déjà dit, «Mon amour d’étudiant»  apporte une aide dans la phase pcl A de tous les SBS, en cas d’adénocarcinome de l'intestin ou des tubes collecteurs du rein (oligurie) tout comme les ostéolyses osseuses ou les seins avec plaie ouverte. Une seule condition: Le conflit biologique doit être au moins une fois «approché».

Vous verrez que «Mon amour d’étudiant» va totalement  révolutionner  la pseudothérapie du cancer.



Les antalgiques, la chimio et «Mon amour d’étudiant»

Les antalgiques et la chimio agissent comme des récidives permanentes de conflits très graves. Ils sont incompatibles avec "Mon amour d’étudiant""Mon amour d’étudiant" n’a aucun effet avec les  antalgiques et la chimiothérapie.


Les psychoses et «Mon amour d’étudiant»

Il s'agit d'un chapitre difficile, pas au niveau du fond, mais plutôt en raison des psychotropes couramment administrés à notre époque. Normalement, "Mon amour d’étudiant" ne peut pas avoir d'effet sur une lourde constellation de territoire avec deux conflits actifs.

Mais nous savions depuis longtemps déjà qu'il n'est pas aussi rare que nous le pensions d'avoir une solution temporaire du 2ème conflit de territoire. Dans ce cas "Mon amour d’étudiant" pourrait intervenir et après la solution complète du 2ème  conflit "garder la place" jusqu'à ce que le patient parvienne à solutionner le 1er conflit, qui n'était souvent qu'une bagatelle (60% des cas), mais qui ne pouvait être solutionné tant que le 2ème  conflit était actif.

Donc le cauchemar serait terminé et le patient pourrait enfin se réveiller.

Comme le sujet est des plus difficiles (par exemple, en cas de psychose aigüe après récidives du 2ème  conflit) et que les possibilités de "Mon amour d’étudiant" pourraient être tout particulièrement importantes, je me suis décidé d'écrire, dans la 2ème édition, un nouveau chapitre plus détaillé pour ces malheureux patients qui, depuis toujours, me tiennent particulièrement  à cœur. Pour beaucoup de patients psychotiques, ce pourrait être non seulement la dernière chance, mais une très grande espérance bien fondée!


L'ouvrage "Les mélodies archaïques" (2ème édition)

Le livre n'est pas indispensable pour retrouver la santé avec "Mon amour d’étudiant". Mais ceux qui en ont les moyens devraient acquérir "Les mélodies archaïques" pour être encore mieux informés de ce qui se passe en réalité et particulièrement au travers de nombreux cas typiques présentés  dans la 2ème  édition.

Actuellement, un certain nombre d’exemplaires de la 1ère  édition sont encore disponibles. Et la 2ème  sera bientôt terminée. La lutte avec mes adversaires au sujet de "Mon amour d’étudiant" est totalement engagée. L'on veut contrecarrer "Mon amour d’étudiant", modifier la partition, s'accaparer les droits d'auteur, etc. Même la version nocturne a été contrecarrée un nombre incalculable de fois.

P.S.:  Dans les jours qui viennent, nous comptons enfin recevoir une version de "Mon amour d’étudiant" pour le sommeil, une version de nuit ou "Musique nocturne" que vous pourrez alors télécharger gratuitement.

Il y a quelques jours (le 7. 3. 2013) j'ai été informé par Monsieur C. Diefenbach (tel.069/1567 712) du service de vérifications et d'enquêtes du Land de la Hesse, Walter Möller Platz, D-60439 Francfort, que je n'obtiendrai probablement plus d'autorisation d'exercer jusqu'à la fin de mes jours. Pour le motif suivant: Refus de me convertir et de reconnaître la thérapie anticancéreuse à la chimio et à la morphine – et ce depuis 27 ans.

Dr Ryke Geerd Hamer

 


"Mein Studentenmädchen" chantée par le Dr Hamer lui-même

(Fréquence 432 Hz - Accompagné au violoncelle)
(Puis chantée par un chœur accompagné au piano)
Partager cet article
Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 20:37

 

"Mein Studentenmädchen"

Ce blog consacré aux soins naturels alternatifs pour le cancer serait fort incomplet s'il n'exposait pas la Thérapie avec la chanson "Mein Studentenmädchen" du Dr Ryke Geerd Hamer. C'est cette {grosse} lacune qui est ici maintenant comblée.

 

Au sujet de la chanson
«Mein Studentenmädchen»

Par le Docteur Ryke Geerd Hamer

 

En tant qu’auteur de la mélodie et du texte de la «Mein Studentenmädchen», je voudrais offrir cette mélodie magique à tous mes patients et j’interdis toute modification de l’original, que je considère comme sacré et curatif, ainsi que l’utilisation commerciale à tous points de vue. «Mein Studentenmädchen» est une chanson réservée exclusivement à un usage personnel.  - Dr. med. Ryke Geerd Hamer -

 
«Mein Studentenmädchen» est une petite chanson d’amour que j’ai écrit pour mon épouse Sigrid en 1976 à l’occasion du 20ème anniversaire de notre amour. Un amour qui avait commencé en 1956, lorsque nous étions tous deux étudiants en médecine à Tübingen.
 
De 1976 à 2006, cette chanson est restée dans un profond sommeil, telle la Belle au bois dormant, jusqu’à ce qu’une pianiste italienne, le professeur Giovanna Conti me visite en tant que patiente. Après avoir lu mes livres elle s’est mise à étudier des partitions de musique classique sous l’angle de la Germaniche Heilkunde et a découvert que toutes ces partitions classiques étaient construites sur le schéma de la seconde loi biologique de la nature (loi Biphasique), découverte en 1981.
 
Cette structure musicale particulière, biphasique (avec la crise épileptoïde au milieu de la phase pcl) montrait très clairement que les compositeurs classiques avaient intuitivement exprimé leurs propres conflits biologiques après les avoir résolus. Autrement dit, ils exprimaient leurs programmes biologiques spéciaux par des sons et notes musicales au lieu de les exprimer par des mots.
 
Au cours de sa dernière visite, alors que je l’avais priée auparavant de bien vouloir analyser ma petite chanson, j’eus l’agréable surprise d’apprendre, qu’elle était non seulement construite selon la 2ème loi biologique naturelle, mais qu’elle pouvait être considérée comme l’archétype de toutes les compositions classiques de nos grands et anciens maîtres, du fait de sa clarté, sa simplicité et sa structure biphasique parfaite.
 
Il me fut tout de suite évident que j’avais moi-même transcrit mes propres conflits, mes programmes biologiques spéciaux concernant les bronches (conflit de peur dans le territoire).
 
Comme je l’ai plus tard compris, la simplicité qui fait de « Mein Studentenmädchen » le prototype ou l’archétype de toutes les mélodies archaïques, résulte de la particularité suivante : le texte et la musique sont du même auteur et décrivent donc un seul et unique conflit biologique, mon propre SBS.
 
J’ai qualifié de mélodies archaïques, toutes les œuvres musicales composées par les grands auteurs classiques, et dont la structure de chacune suit toujours intuitivement le processus d’un SBS, qui dans la nature s’applique aussi bien aux humains, aux animaux et aux plantes, à savoir: DHS, phase-ca, CL, phase pcl A, Epi-Crise, phase pcl B.
 
Nos grands compositeurs ont sans aucun doute, raconté leurs conflits biologiques, bien que nous en ignorions la teneur, puisque nous ne connaissons d’eux que leur musique et pas de textes écrits.
 
Grâce à la publication de mon livre ‘‘Les Mélodies Archaïques’’, j’ai découvert en 2012 le pouvoir de guérison de ma chanson, comme je l’avais déjà pressenti.
 
«Mein Studentenmädchen» était la plus simple des mélodies archaïques, avant que son effet magique ne vienne. Les compositions biphasiques des grands maîtres, n’ont pas cet effet magique. Le constatant, j’ai pu établir que la voix humaine est indispensable pour obtenir cet effet magique.
 
Ce qui m’a amené à supposer que nos ancêtres les Germains connaissaient depuis des siècles déjà le chant magique de Wotan, qui devait avoir la même mélodie que ma petite chanson «Mein Studentenmädchen».
 
En est résulté une chose incroyable: la combinaison du chant magique du dieu Wotan à la mélodie de «Mein Studentenmädchen», a donné naissance à un effet thérapeutique unique pour nos patients. La petite chanson d’amour peut être gratifiée de “plus grande découverte thérapeutique de l’histoire de l’humanité’’.
 
Considérant ce Don comme divin, j’en suis néanmoins très fier.
 
L’étude systématique de «Mein Studentenmädchen» est maintenant une affaire à part entière: Que peut faire «Mein Studentenmädchen» dans tel ou tel SBS, en relation avec les 3 feuillets embryonnaires? J’ai nommé les différentes possibilités: pouvoirs magiques.

Nous devons partir du fait que nos ancêtres se réunissaient autour du lit d’un des membres malade de la famille, un enfant par exemple, pour chanter le chant magique du dieu Wotan. Un tel chant n’était présent dans aucune autre religion, seulement chez les Germaniques. Ce chant magique avait de toute évidence un immense pouvoir magique, non seulement sur les personnes malades, mais aussi sur les animaux malades. En combinant le prototype ou l’archétype de la mélodie avec la voix humaine, la petite chanson d’amour «Mein Studentenmädchen» a repris les pouvoirs magiques de l’antique chant magique du dieu Wotan. Fantastique!

 
Après avoir constaté les effets fantastiques de la version originale de «Mein Studentenmädchen» sur des centaines de patients, je voudrais maintenant mettre  à la disposition de mes patients ce chant qui s’est avéré être le plus grand cadeau des Dieux à l’humanité.
 
Il est absolument nécessaire de connaître la «Germanische Heilkunde» pour comprendre le pouvoir de cette mélodie archaïque et ne pas mal interpréter les symptômes que peuvent faire apparaître l’écoute du chant.
 
C’était mon inquiétude dans une lettre adressée à mes patients. Aussi, l’ai-je ajoutée ci-dessous et vous invite à la lire. Elle résume succinctement les résultats de mes recherches que vous trouverez en détail dans la seconde édition de ‘‘Mein Studentenmädchen’’ (2016, 736 pages). Ces observations ne sont disponibles qu’en langue allemande, pour le moment.
 
Les quatre pouvoirs magiques du chant magique «Mein Studentenmädchen»
  • 1er pouvoir magique: Il arrête la panique, ce qui veut dire qu’il apaise le patient, même s’il n’arrête pas l’activité conflictuelle biologique du SBS (comme la carcinostase durant la grossesse). Tout le temps que l’on écoute «Mein Studentenmädchen» la panique disparaît.
  • 2ème pouvoir magique: Pendant l’écoute, il empêche les récidives de conflits d’entrer dans notre esprit. Il optimise le déroulement de tous les SBS.
Exception: Les récidives optiques ou visuelles, «Mein Studentenmädchen» ne peut les éviter, mais {seulement} les transformer en diminuant leur intensité, s’ils sont de nature corticale (voir le 4ème pouvoir magique).
  • 3ème pouvoir magique: Il stoppe les cancers actifs, sans pour autant les résoudre – (MISSING LINK) le CHAÎNON MANQUANT.
Cela arrive sans solutionner l’activité biologique conflictuelle, mais le cancer arrête de croitre! Comme la carcinostase durant la grossesse.
 
Je ne prétends pas, bien sûr, que «Mein Studentenmädchen» fait ‘‘disparaître’’ le cancer, mais il le stoppe! Les tumeurs ne grossissent plus pendant l’écoute de «Mein Studentenmädchen».
 
Il stoppe aussi la croissance des ostéolyses, des nécroses et des ulcères.
  • 4ème pouvoir magique: Il minimise tous les conflits de territoire actifs corticaux. Même les psychoses liées aux conflits de territoire sont minorées en ‘‘constellations’’ tout le temps que dure l’écoute (nous l’appelons la ‘‘petite solution’’). Ainsi les patients ne se sentent plus paranoïaques, parce que les ‘‘gens dit normaux’’ sont de nos jours à 95% en constellation.

Récidives de conflit le jour et récidives de conflit la nuit

Lorsque l’on écoute «Mein Studentenmädchen» (en boucle) la nuit, aucune récidive de conflit ne s’infiltre dans les rêves, ni dans notre esprit, cependant ils peuvent réapparaître au cours de la journée (= récidive de conflit, le jour). Par sécurité, les patients doivent l’écouter «24 heures sur 24».
 
«Mein Studentenmädchen» dans d’autres langues
 
La mélodie de «Mein Studentenmädchen» {ré}sonne visiblement comme le très ancien chant magique de notre dieu Wotan.
 
Cette mélodie archaïque est l’archétype de toutes les mélodies biphasiques. Et pourtant seule cette chanson a cet effet magique.
 
Nous ne savons pas si «Mein Studentenmädchen» traduite dans d’autres langues conserve les mêmes qualités que l’originale chantée en allemand, mais nous savons qu’elle a {aussi} un effet positif sur des personnes parlant d’autres langues, tout comme sur les animaux et les plantes. C’est pourquoi il n’y a aucune raison de modifier ce chant magique et cette mélodie sacrée, déjà entendu par des millions de personnes dans le monde. Je tiens «Mein Studentenmädchen» pour la plus grande découverte thérapeutique de l’histoire de l’humanité.
 
C’est incroyable que ce petit chant puisse pratiquement tout englober.
 
Il met sens dessus-dessous la médecine clinique d’école, car qui aurait pu {s’}imaginer qu’il puisse guérir une schizophrénie paranoïde (corticale). Avec «Mein Studentenmädchen» cela devient cependant possible: Les deux conflits corticaux réduisent leur intensité suivant le quatrième pouvoir magique et le patient peut ainsi plus aisément solutionner et sortir de sa constellation, presque sans masse conflictuelle.
Pourquoi devrions-nous maltraiter les patients comme des cobayes si la magie de «Mein Studentenmädchen» en allemand a un si vif succès?
 

 

Mein Studentenmädchen - Dr Hamer avec violoncelle - Chœur avec piano

Partager cet article
Repost0
4 février 2018 7 04 /02 /février /2018 21:26
 
Extraits de la page:
 
"Une femme [Dieneke Ferguson] vainc le cancer en utilisant de la curcumine"
 
"L'approche de Ferguson (la femme malade du cancer) pour traiter son cancer consistait à prendre 8 grammes de curcumine C3 avec Bioperine par jour. Cette approche simple a permis d’accomplir ce que les traitements conventionnels ne pouvaient pas accomplir. Ferguson a réussi à stopper la maladie et jouit maintenant d’une vie normale." (...)
 
"C’est le premier rapport dans lequel la curcumine a démontré une réponse objective progressive à la maladie, en l’absence de traitement conventionnel."  (...)
 
"Pour augmenter considérablement la biodisponibilité [de la curcumine], c’est en fait un processus très simple qui consiste à porter l’eau à ébullition, de mettre ces capsules ou une poudre sèche (je l’utilise à la cuillère à thé), et de la faire bouillir pendant 10 à 12 minutes. Cela fait passer la quantité de curcumine dissoute dans l’eau de 1 % à environ 12 %. Il s’agit d’un grand nombre de molécules de curcumine qui sont maintenant biodisponibles ou absorbables."
 
"Selon Ferguson, il existe encore d’autres façons d’augmenter l’absorption. Premièrement, elle recommande d’acheter des suppléments formulés avec de la Biopérine, une substance que l’on trouve dans le poivre. De plus, Ferguson prend ses suppléments de curcumine l’estomac vide avant de se coucher.
 
Sur cette page https://hiddenart.co.uk/details-of-tcurcumin-taken-by-dieneke-ferguson/ Ferguson explique elle-même (en anglais) comment elle a utilisé la curcumine pour guérir...
 
 
Dernière mise à jour du protocole original (anglais) ici: http://margaret.healthblogs.org/2017/06/29/my-current-protocol-2/
 
 
Lire l'article sur le site "Anguille sous roche":
 
 
Partager cet article
Repost0